Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Indre-et-Loire. La « Madoff de Touraine » rejugée en appel

Sylviane Gigi (ex-Hamon), appelée la "Madoff de Touraine" avait fait appel du verdict et était devant la cour d'appel d'Orléans ce mercredi 15 mai, 8 mois après sa condamnation à 4 ans de prison, dont une année avec sursis. Cette ancienne employée de banque du Chinonais est soupçonnée d'avoir escroqué entre 50 et 60 personnes, de 1995 à 2011.


En octobre 2018, le tribunal avait « écarté l'altération de discernement pour cause de bipolarité » et avait prononcé une peine plus lourde que celle que le procureur avait requis : 3 ans de prison, dont 18 mois avec sursis. En appel, son avocat est revenu sur ce point et a fait valoir ses expertises psychiatriques réalisées. Le procureur général l'a suivi et est revenu, ce mercredi, sur le jugement initial et a demandé 3 ans de prison, dont 2 ans avec sursis. Le verdict sera rendu le 25 juin.

Une escroquerie d'environ 4,5 millions d'euros

Sylviane Gigi (ex-Hamon), 59 ans aujourd'hui, était en apparence madame tout le monde. Ex-employée de banque à la BNP de Saumur puis de Bourgueil, dont elle a été licenciée en 2007, l'ex-conseillère municipale de Benais (de 2001 à 2008) avait fait miroiter des placements juteux, rapportant jusqu'à 30%, à des personnes qui lui faisaient confiance. Elle ciblait des amis, des voisins, et même des membres de sa propre famille ou belle-famille. Et nombreux sont ceux qui ont succombé au charme de cette femme au demeurant fort sympathique et pleine de verve... Mais les espoirs de fortes plus-values se sont transformés en cauchemar pour la cinquantaine de victimes. Sylviane Hamon vivait sur un standing très supérieur à ses moyens. L'escroquerie, qui porte sur près de 4,5 millions d'euros, reprenait les bases du système bancaire pyramidal inventé par Bernard Madoff, une escroquerie de type « Ponzi ». L'homme d'affaires américain, arrêté le 12 décembre 2008, a pour rappel été condamné le 29 juin 2009 à 150 ans d'emprisonnement pour une escroquerie qui pourrait porter sur 65 milliards de dollars américains.


Article du 16 mai 2019 I Catégorie : Vie de la cité

 


3 commentaires :


Commentaire de picsou 16/05/2019 14:13:33

un an de prison ferme et deux avec sursis contre 4.5 millions d'euros.Pourquoi pas et meme très bon placement.pendant un an nourri loger chauffer.puis deux ans a se tenir a carreau.le pactole bien placée rapporte très bien.



Commentaire de picsou 16/05/2019 14:58:32

un an de prison ferme et deux avec sursis contre 4.5 millions d'euros.Pourquoi pas et meme très bon placement.pendant un an nourri loger chauffer.puis deux ans a se tenir a carreau.le pactole bien placée rapporte très bien.



Commentaire de Hum... 16/05/2019 20:04:25

Cette personne est peut-être bipolaire mais pour manipuler et récolter l'argent des autres, elle ne l'était pas. Je dirais bipolaire quand ça arrange. A t-elle au moins,restitué des sommes aux victimes?


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI