Verrie. Le « Saumur Complet », bien plus qu'un événement sportif

Du mercredi 22 au dimanche 26 mai prochain, l'hippodrome de Verrie accueillera la 34e édition de Saumur Complet. Organisée par le Comité Équestre de Saumur, la manifestation n'est plus qu'un « simple » Concours Complet International. En 2019, 4 épreuves sont au programme, agrémentées par une course nature, une soirée dansante, mais aussi une exposition « Grand Air », un village exposants... Un programme riche !


Après la Finale de la Coupe du Monde de Voltige au mois d'avril dernier et avant le Concours International d'Attelage en juin 2019, place au Saumur Complet ! « Saumur Complet, c'est un CCI auquel est venu au fil des ans se greffer d'autres activités et où les épreuves s'articulent entre elles », résume Marie-Claude Varin Missire, présidente du Comité Équestre de Saumur. « Nous aurons la chance d'assister cette année, à la demande de la Fédération Équestre Internationale, à une épreuve de qualifications pour les JO de Tokyo, en 2020 », a-t-elle ajouté ce jeudi 16 mai 2019 en conférence de presse sur le site même.

Les yeux tournés vers les JO de Tokyo

4 épreuves de Concours Complet International sont au programme avec un seul et unique objectif pour les concurrents : en route vers Tokyo ! En plus des 3 épreuves traditionnelles, le CCI2*-L, CCI3*-S, CCI4*-L (nouveau format), le Saumur Complet accueillera de manière exceptionnelle la qualification olympique spéciale pour les Jeux Olympiques de Tokyo (2020) avec une nouvelle épreuve, le CCI 3*-L. « On le voit sur la liste des concurrents, les Asiatiques seront présents en nombre », note Jean-Michel Marchand. Au programme, également : 1 jour de plus de cross. En effet, le programme de la compétition se densifie « pour le plus grand bonheur des passionnés de Concours Complet ». La compétition débutera donc dès le mercredi 22 mai 2019 et, de plus, il y aura du cross sur deux jours : le vendredi 24 et le samedi 25 mai 2019. Pour le moment, 213 cavaliers ont déjà confirmé leur venue. « Le programme sportif est particulièrement riche cette année. Une épreuve en plus veut dire beaucoup de chevaux en plus à concourir. On devrait donc tranquillement arriver jusqu'à 250 participants (NDLR 190 en 2018, sans l'épreuve de qualifications pour les JO) », espère Jean-Christophe Dupuy, directeur du Comité Équestre de Saumur.

Un programme riche, des animations vertes

D'autres animations gravitent autour de l'aspect purement équestre du Saumur Complet. « Nous avons l'exposition « Grand Air », mais aussi la course nature « La Verrie'Table » qui parcourra l'hippodrome pour le 7 km et qui ira jusqu'à la forêt de Rou-Marson pour le 18 km. Sans oublier le village avec une cinquantaine d'exposants qui attendent que vous veniez dépenser un peu d'argent lors du marché », commente la présidente. Au programme également : un concert gratuit et grand public du groupe « Soon Hot And Sunny », une soirée avec « Le Double V », partenaire de l'événement, la présence de Saumur Agglopropreté pour valoriser les démarches écoresponsables comme le réemploi, ou encore une braderie florale le dimanche soir pour conclure l'événement... le jour de la Fête des Mères. « L'occasion d'acheter un bouquet à votre maman si vous aviez oublié », remarque Jean-Christophe Dupuy.

Les mots ont presque manqué pour qualifier Verrie

Les principaux acteurs du Saumur Complet ont été dithyrambiques à propos de l'hippodrome. Jean-Michel Marchand, le président de la Communauté d'Agglomération Saumur Val de Loire (1), a souligné « la qualité du terrain de Verrie, comme à Terrefort. Malgré les incertitudes d'il y a quelques années, Verrie est un site fort de l'équitation. Il le sera encore plus lorsqu'il sera rénové. À Verrie et à Saumur, en général, nous sommes sollicités depuis quelques années maintenant pour organiser des épreuves de haut niveau ». Pour la présidente du Comité Équestre et pour le maire de la Ville de Saumur, Jackie Goulet, Verrie est un site « merveilleux » et « exceptionnel ».

Focus sur l'expo « Grand Air », partout et pour tous

Que l'on aime le cheval ou pas, que l'on soit passionné par l'équitation ou simple spectateur, le Saumur Complet a l'avantage de pouvoir plaire à tout le monde. L'expo « Grand Air » fait partie de ces animations familiales (relire notre article). « Notre objectif est de proposer bien plus qu'un événement sportif. C'est une manifestation de grand air, que l'on aime ou pas le cheval », a expliqué Jean-Christophe Dupuy, précédant les propos de Jackie Goulet : « Le public vient aussi pour découvrir le site en famille. Que l'on soit spécialiste ou pas, on ne peut que prendre du plaisir à venir à cet événement ». Pour le directeur du Comité Équestre de Saumur, « « Grand Air », c'est bien plus qu'une expo. C'est un vrai projet qui concerne tout le territoire et même au-delà, avec la participation de l'École Supérieure d'Art et de Design de Tours (NDLR École des Beaux-Arts) ». Marine Peters, chargée des partenariats et de la communication pour le Comité Équestre de Saumur, d'ajouter : « Nous avons à cœur de faire de Saumur Complet un événement de plein air, que ce soit familial et qu'on aime s'y balader ». À noter qu'après cette exposition, certaines œuvres, comme celle de Cédric Guillermo intitulée « À dada ! » (photo ci-dessus), seront à retrouver dans les jardins de l'Abbaye royale de Fontevraud. « Après tout ce passage, elles seront au calme pendant 1 trimestre », sourit le directeur du Comité Équestre.

« La Verrie'Table », plus dure que l'année dernière

Ce jeudi, Louis Sxay, dit « Loulou », membre du CAPS (Club d'Athlétisme du Pays Saumurois), a dévoilé un peu les deux parcours de la « La Verrie'Table » : « Marine (NDLR Peters) m'a demandé que ça soit un peu plus difficile que l'année dernière. Certains participants ont trouvé la course un peu trop facile. C'est vrai qu'en faisant 18 kilomètres uniquement sur Verrie et son hippodrome, on peut tourner en rond. C'est donc pour cette raison que j'ai proposé qu'on aille dans la forêt de Rou-Marson, qui présente des côtes de 15 ou 18%, pour corser un peu l'addition ». Prenant l'exemple de « La Verrie'Table », Jean-Michel Marchand a remarqué qu'en « règle générale, les activités sportives de plein air sont en plein essor sur le territoire du Saumurois. On vient de clôturer le Marathon de la Loire, on arrive sur « La Verrie'Table » et nous aurons bientôt le plaisir de retrouver l'Anjou Vélo Vintage ». Pour Jackie Goulet, « le sport sous toutes ses formes devient une « religion », notamment à Saumur. On ne peut que se réjouir de ce qui se passe maintenant en termes d'événement et ce qui va se passer jusqu'à la fin de l'été. On entre dans la période des grandes manifestations de l'année. C'est une grande satisfaction de voir s'enchaîner les grands événements comme bientôt le Saumur Complet qui est allé chercher et qui a réussi à trouver son public, divers et varié ».

Un grand-week-end en entrée libre, faut-il le rappeler

Comme l'a rappelé Marine Peters, « le Saumur Complet est gratuit et en entrée libre pour les spectateurs. Ça a été payant pendant 30 ans, mais ça ne l'est plus ». Et Jackie Goulet d'enchérir avec le sourire : « Je préfère dire que c'est en entrée libre, plutôt que c'est gratuit. Ça a toujours un coût pour les collectivités ». Seul ombre au tableau, les mains qui manquent pour aider au bon déroulement de Saumur Complet. « Nous sommes à la recherche de bénévoles. Nous en avons 200, mais ce n'est pas suffisant », a fait remarquer Marie-Claude Varin Missire. Pour conclure cette conférence de presse, Jackie Goulet a tenu à exprimer son intérêt à défendre la place du cheval et la place de Saumur dans l'équitation mondiale : « Saumur, c'est la capitale du cheval. Il ne suffit pas de le dire, mais il faut le prouver tous les jours. Nous devons démocratiser le cheval à Saumur ».

(1) Pour la première fois, la CASVL a participé en termes d'investissement dans le Saumur Complet avec l'achat d'un obstacle. Jusqu'à lors, elle ne participait qu'en termes de logistique. Une ligne d'investissement a donc été ajoutée au budget 2019 de la Communauté d'Agglomération.


Article du 16 mai 2019 I Catégorie : Vie de la cité

 


5 commentaires :


Commentaire de En colère 16/05/2019 18:53:33

Il faut savoir que Saumur demande 400€ aux exposants, c\'est honteux, surtout pour les petits artisants qui ne veulent que se faire connaître. Pour info Le Lion d\\\\\\\\\\\\\\\'Angers demande 200€. Business business



Commentaire de oui mais 17/05/2019 08:17:21

gratuit...oui mais faut pas avoir soif à 3 € la bouteille d'eau



Commentaire de Marine Peters 17/05/2019 09:16:58

Bonjour cher monsieur, sachez que notre marché d'artisans et producteurs locaux est au tarif de 4€/ML, a moins que vous ayez un stand de 100 ML, je ne comprends pas tout à fait vos propos ! Au plaisir d'échanger avec vous ! Marine Peters - Comité Equestre de Saumur



Commentaire de Je confirme 17/05/2019 14:01:37

Je confirme on m'a également demandé 400€ pour un tente parce qu'ils ne voulaient pas que je prenne mon barnum



Commentaire de patrice renard 17/05/2019 15:09:16

La logistique du pognon est en route et il faut ramasser partout.



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI