Saumur. Enedis offre 12 ordinateurs à la Mission Locale du Saumurois

« Afin d'accompagner les jeunes de la Mission Locale du Saumurois », Enedis a fait don de 12 ordinateurs reconditionnés par l’entreprise adaptée Maine Ateliers de Gorron, en Mayenne. La filiale d'EDF participera, le mercredi 22 mai 2019, à l’inauguration de cette salle qui accueille les ordinateurs pour les jeunes de la Mission Locale du Saumurois.

La salle ordinateur de la Mission Locale du Saumurois va être inaugurée (image d'illustration)


Dans le cadre de l'opération solidaire intitulée « Ordi 2.0 », le groupe Enedis offre 12 ordinateurs à la Mission Locale du Saumurois.

Enedis s'engage « en faveur de l’emploi »

Ces 12 ordinateurs vont pouvoir être utilisés par l’ensemble des jeunes. Une opération solidaire dans laquelle Enedis « s’engage au cœur de son territoire, et s’implique en faveur de l’emploi et l’accompagnement des jeunes. L’inauguration des salles PC est l’occasion de présenter les missions du distributeur d’électricité et d’animer un temps de parole par les services civiques d’Unis Cité en partenariat avec Enedis », explique la filiale d'EDF.

Un partenariat avec l'association Unis Cité


Parmi les jeunes en service civique d’Unis-Cité en Maine-et-Loire, certains se sont engagés en tant que « Volontaires de la Transition Énergétique » et œuvrent cette année pour la maîtrise de l’énergie, en partenariat avec Enedis sur Saumur. 4 jeunes « Volontaires de la Transition Énergétique » accompagnent les habitants du Saumurois pour les aider à mieux maîtriser leur consommation électrique. Une action collective auprès des jeunes bénéficiant du dispositif « Garantie Jeune » aura d'ailleurs lieu le mercredi 22 mai prochain, à 14h. Cette animation a pour but de sensibiliser le plus grand nombre aux écogestes sous forme ludique, en leur donnant des astuces à mettre en place au quotidien.

Quelques infos à propos du Service Civique

Il s’agit d’un engagement volontaire ouvert à tous les jeunes âgés de 16 à 25 ans désirant consacrer 6 à 12 mois de leur vie au service des autres, sur des missions d’intérêt général telles que la solidarité, la lutte contre l’exclusion, l’éducation, l’environnement, le sport, la culture, etc. Les jeunes volontaires perçoivent une indemnité mensuelle (environ 577 euros) et bénéficient d’une couverture sociale prise en charge par l’État. Entre 2010 et 2017, ce sont plus de 150 000 jeunes qui se sont engagés, et l’année dernière ils étaient 350 000, soit la moitié d’une classe d’âge. Plus d’informations sur le site internet www.service-civique.gouv.fr.


Article du 17 mai 2019 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI