Le concours complet jusqu'à ce dimanche. Balade photo avec Kioq, notre nouvelle mascotte

Notre nouvelle mascotte Kioq est allée se balader au 34e concours complet international de Saumur sur l’hippodrome de Verrie. Les cavaliers étaient venus en nombre avec au bout le rêve olympique...


18 nations, 213 chevaux contre 13 l'année. 4 épreuves et des performances qui comptent pour la qualification olympique spéciale pour les Jeux Olympiques de Tokyo de 2020. Beaucoup de tricolores sont présents ce week-end. Certains cavaliers sont venus de très loin pour concourir sur le CCI3*L . Les pays du groupe G (Océanie et Asie du Sud-Est) espèrent décrocher une qualification de leur équipe. L’Australie et la Nouvelle-Zélande se sont qualifiées aux derniers jeux mondiaux. Le Japon est automatiquement qualifié en tant que pays hôte. Il reste 2 places que se disputent la Chine, la Thaïlande et Hong-Kong.

La Chine devance le Japon, automatiquement qualifié en tant que nation hôte, la Thaïlande, troisième, et Hong Kong, quatrième. Avant le dernier test du saut d’obstacles, la Chine (118,6) dispose d’une confortable avance de 16,7 points sur la Thaïlande (135,3) ; la Thaïlande dispose également d’une confortable avance de 38,3 points sur Hong Kong (173,6). Pression en revanche côté chinois qui ne dispose plus que de trois cavaliers après l’élimination sur le cross de l’un des quatre participants. La Chine ne peut donc pas se permettre l’élimination d’un cavalier sur le saut d’obstacles, pas plus que Hong Kong (qui n’avait que trois cavaliers engagés depuis le départ). Seule la Thaïlande rentre « au complet » à l’issue du cross et compte encore quatre cavaliers.

Dénouement de cette qualification : dimanche 26 mai, avec le test de saut d’obstacles, dès 16h45.

























Article du 25 mai 2019 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI