Nécrologie. Ancienne figure du Cadre Noir, François de Beauregard s’est éteint à l’âge de 84 ans

Le Colonel François de Beauregard, ancien écuyer en chef du Cadre Noir de Saumur, s’est éteint ce mardi 28 mai au matin, à l’âge de 84 ans. Celui qui, selon le site France Sire, montait encore à cheval deux heures par jour il y a deux mois, a été admis au CHU d’Angers à cause d’une dégradation brutale de sa santé.

Le colonel François de Beauregard, sur Philastre


François de Beauregard était, avant d’être un cavalier reconnu, un soldat ayant gravi les échelons de manière exceptionnelle au sein de l’armée française. Cette volonté de servir dans l’armée a pu grandir aux vues d’autres soldats au sein de sa famille, puisqu’il est fils d’artilleur mais également petit-neveu du maréchal Vallée, reconnu pour son sens de la stratégie militaire. François de Beauregard est né en 1935. Durant sa jeunesse, il intègre l’école du Prytanée à La Flèche (Sarthe), qui est un des six lycées de la Défense en France, avant d’intégrer l’école militaire de Saint-Cyr puis de servir en Algérie.

Un colonel possédant un véritable talent pour l’équitation

François de Beauregard a très vite développé un goût pour l’équitation, sans que cela ne provienne d’une passion familiale. Effectuant trois passages au Cadre Noir de Saumur, dont un en tant qu’écuyer en chef entre 1984 et 1991, il a également été commandant du Centre Sportif d’Equitation Militaire (CSEM) de Fontainebleau. Démontrant un véritable talent pour l’équitation, il a remporté plusieurs courses, participé aux parcours les plus difficiles comme celui de Craon et a également pratiqué toutes les disciplines équestres, comme le dressage ou le concours complet.

Même à la retraite, il montait toujours à cheval

Même à la retraite, François de Beauregard continuait à monter à cheval dans son domaine familial à Fougeré. Selon le site France Sire, il passait encore deux heures par jour à monter il y a deux mois de cela, sur l’ancien champion d’Auteuil Philastre, cheval qui lui avait été donné par son éleveur Alec Head. C’est soudainement que son état de santé s’est dégradé, à l’âge de 84 ans. Après avoir passé trois semaines au CHU d’Angers, François de Beauregard s’est éteint à Baugé ce matin, mardi 28 mai.

La date et le lieu de ses obsèques ne sont pas encore connus.


Article du 28 mai 2019 I Catégorie : Vie de la cité

 


2 commentaires :


Commentaire de Alain Alain landry 28/05/2019 21:09:09

Ine personne fort sympathique.. Condoléances a la famille



Commentaire de Baudouin 29/05/2019 16:29:11

Discrétion Rectitude Elegance Cavalier aux longues jambes, au buste court et au regard percant le silence. Souvenirs du Cadre Noir de Saumur



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur d'une cerise bleue ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI