Judo. Le Saumurois Clément Barrois champion de France cadet 2ème division

Long week-end pour les 6 judokas du JCBS qualifiés pour participer aux Coupes de France cadets 2ème division et espoir qui se sont déroulées à Ceyrat (Puy de Dôme). Très beau comportement des judokas saumurois et très bons résultats obtenus puisque 5 d’entre eux ont atteint le tableau final de leur catégorie après les phases éliminatoires de poules et qu’un titre de champion de France cadet a même été décroché par l’un d’entre eux.

Les judokas participant et les supporters entourant le champion de France cadet, Clément Barrois


Le samedi, place aux cadets 2ème et 3ème année à l’occasion du Championnat de France 2ème division. 4 judokas saumurois avaient obtenu leur qualification. Malheureusement Martin Jehan qui concourrait dans la catégorie supérieure des – de 81 kg, n’a pas pu sortir des poules, mais il a montré une belle détermination et a fait preuve d’une belle combativité. Quentin Fochler qui combattait dans la catégorie des – de 55 kg et Quentin Pihours (- 50 kg) ont réussi une très belle compétition en parvenant à se hisser dans le tableau final. Ils s’inclinent malheureusement en 16ème de finale mais ont remporté de très beaux combats et font partie des 30 meilleurs judokas de leur catégorie.
Enfin, c’est le cadet Clément Barrois qui, après 7h de compétition et 8 combats remportés par ippon (équivalent KO) réussit l’exploit de la journée. Il parvient à remporter la finale de la catégorie des – de 55 kg et a décroché l’or. Il grimpe sur la plus haute marche du podium et devient champion de France cadet 2ème division. Une très belle consécration pour ce jeune judoka.
Le dimanche, place aux espoirs cadets. 2 saumurois avaient obtenu leur qualification. Pierre Viaud, cadet 1ère année qui concourrait pour la Coupe espoir s’incline en 32ème de finale après avoir remporté par ippon ses combats de poules et remporté, au passage, les derniers points nécessaires pour sa ceinture noire.

Un très beau parcours.

Enfin, la seule représentante féminine, Julie Barrois, se hisse dans le tableau final de la catégorie des - de 57 kg qui comportait environ 80 combattantes. Elle remporte par ippon son 32ème de finale et s’incline d’un petit avantage en 16ème de finale contre la finaliste de la catégorie. Un très beau parcours également pour cette jeune judokate qui a clôturé de belle manière une saison couronnée de succès et qui confirme son niveau national puisque elle aussi fait partie des 30 meilleurs cadettes de la catégorie.


Article du 03 juin 2019 I Catégorie : Sport

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI