Aéroport de Nantes-Atlantique : "Nous, écologistes, proposons un réaménagement responsable"

Ce mardi 4 juin a lieu à Nantes la réunion publique de lancement de la concertation préalable au réaménagement de l’aéroport de Nantes-Atlantique, qui a démarré officiellement le lundi 27 mai. Le communiqué des élu.e.s écologistes et citoyens au Conseil Régional, à Nantes Métropole, à la Carène, responsables d’EELV Pays de la Loire.


"Nous, élu.e.s écologistes et citoyens au Conseil Régional, à Nantes Métropole, à la Carène, responsables d’EELV Pays de la Loire, participerons à cette concertation pour proposer un réaménagement responsable et cohérent avec la protection des riverains et les enjeux climatiques. Nous le ferons dans la continuité des positions que nous avons toujours défendues et avec le souci que le secteur aérien prenne sa part dans la lutte contre le dérèglement du climat.

Nous défendrons donc des améliorations dans l’enceinte actuelle de l’aéroport, ainsi qu’une protection renforcée des riverains. Nous redirons notamment notre demande ferme d’interdiction rapide des vols de nuit.

Dans l’optique du réaménagement d’un aéroport, gardons également à l’esprit nos engagements issus de l’Accord de Paris de 2015 pour limiter la hausse des températures à 1,5°. A l’heure du réchauffement climatique, le secteur aérien peut-il continuer sa croissance exponentielle, essentiellement basée sur le modèle low-cost à Nantes ? Le débat qui s’ouvre devra donc aussi porter sur des questions comme la taxation du kérosène, le modèle économique des compagnies low-cost ou l’impact des vols sur notre santé et notre cadre de vie.

Pour une concertation sereine, il conviendra d’éviter les travers et les divisions qu’avait occasionné le débat autour du projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes. En cela, nous regrettons le contenu du dossier de concertation présenté par la DGAC, récemment mis en cause par un avis de l’Autorité Environnementale. Son périmètre est trop restreint, les questions de l’accessibilité de Nantes-Atlantique ou de la connexion avec les aéroports existants du Grand Ouest n’y sont pas suffisamment traitées. L’évocation de perspectives déraisonnables à 15 millions de passagers à long terme n’est pas non plus de nature à lancer un débat apaisé.

Malgré ces limites, nous apporterons notre contribution écologiste. Repousser la concertation publique contribuerait en effet à repousser les améliorations possibles, en particulier pour les riverains de l’aéroport.

Porté.e.s notamment par les mobilisations citoyennes et de la jeunesse pour le climat, nous participerons donc activement à cette concertation en tendant la main à l’ensemble des parties prenantes, et ferons des propositions concrètes pour porter une voie écologiste forte et cohérente."



Article du 03 juin 2019 I Catégorie : Politique

 


9 commentaires :


Commentaire de Superdeg 03/06/2019 16:20:44

Y font quoi? tant de baratin pour aucune idée d'exposer, l'écolo de service a dépensé de l'énergie pour rien



Commentaire de Mickael 03/06/2019 18:08:53

Blablablablablablabla et bla-bla De la parlotte pour rien dire Je vais finir par me présenter aux élections moi



Commentaire de Pas modestes les écolos!!! 03/06/2019 20:10:02

A écouter les écolos ils ont des solutions pour tous les cas de figures et ce depuis longtemps. la réalité est bien moins pragmatique car cela commence toujours par renier leurs "yaka" d'hier pour proposer de nouvelles taxes applicables surtout à des français qui n'ont pas ou plus les moyens de les payer.Mais il faut bien des subsides publics pour faire vivre leur utopie.



Commentaire de Pilou49 03/06/2019 20:12:27

A mourir de rire ou de honte tant l'hypocrisie de cette bande de caméléons bobo-fantaisistes est pitoyable ! Vous étiez tous sans exception contre Notre Dame des Landes, ça faisait bien et c'était dans le vent ! Et bien maintenant bouffer vos élucubrations ou montez une ZAD à "Nantes-Atlantique", il n'y a plus de "Gilets-jaunes" il va bien falloir occuper les CRS et les Gardes mobiles ...



Commentaire de patrice 04/06/2019 07:39:22

Un peu comme leur copain vert ancien ministre . Yves Cochet : pour sauver la planète, il faut « limiter nos naissances » et « mieux accueillir les migrants »



Commentaire de Bengale 04/06/2019 09:51:27

L'usage de cette écriture me fait mal à la tête! Proposer un "réaménagement responsable", le projet est-il irresponsable? Taxer encore, voilà de belles perspectives, surtout très efficaces pour le climat!



Commentaire de Bengale 04/06/2019 17:53:03

Arrêtez avec l'écriture inclusive qui torture le français et rend la lecture difficile! Comment allez vous limiter la hausse des températures à 1.5°, nous qui ne représentons même pas 1% des émissions de co2? Soyez constructifs au lieu de vouloir nous ramener au moyen-âge.



Commentaire de Ecolos très fort 13% de 50% des Français très fort? 04/06/2019 18:36:34

Beaucoup de satisfaction pour un score plutôt minable car 13 % aux Européennes de 50% des français votant ça fait 6.5 % en réalité et encore sans compter les votes anti-Macron et Marine Lepen qui leur ont profité, soit sans doute un gros 3% des Français qui se prennent pour Dieu le père créateur de la planète. Il est temps de ramener ces rêveurs à la réalité.



Commentaire de Pas très courageux les verts!!! 05/06/2019 17:19:35

Les verts ne sont donc pas si nombreux et surtout pas très courageux; la communication participative n'existe qu'entre eux; c'est pourquoi ils sont toujours d'accord sur leurs sujets soi-disant responsables.



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI