Le Plan Particulier d’Intervention s’élargit autour de la centrale de Chinon

Depuis hier, mardi 4 juin 2019, les mesures prises par le gouvernement en 2016 concernant l’extension du Plan Particulier d’Intervention (PPI) sont entrées en application. Des mesures qui concernent pas moins de 120 000 habitants de plus de 80 communes différentes autour de la centrale nucléaire de Chinon, dont le saumurois.


La décision avait été prise en 2016 par l’ancienne Ministre de l’Environnement et de l’Energie Ségolène Royal. Il était donc question d’élargir le périmètre du PPI de 10 km, le faisant passer d’un rayon de 10 km à 20 km autour de chaque centrale nucléaire. Chinon n’échappe pas à la règle et c’est donc une cinquantaine de nouvelles communes qui sont donc désormais concernées par ces mesures

Surveillez vos boîtes aux lettres

Bientôt, chaque habitant des communes concernées par l’élargissement du PPI, devrait recevoir dans son courrier, une lettre contenant des consignes de sécurité concernant le confinement ou encore l’évacuation en cas d’accident nucléaire. Mais ce n’est pas tout, puisque chacun recevra aussi de quoi récupérer dès le mois de septembre, dans les pharmacies agréées leur pastille d’iode. Il s’agit là d’une campagne d’information, invitant chacun à venir récupérer ces pastilles d’iode, absolument nécessaires en cas d’accident nucléaire.

A quoi servent donc les pastilles d’iode ?

Au vu des nouvelles mesures récemment appliquées, on peut s’interroger sur l’importance qu’ont ces fameuses pastilles d’iode. Tout d’abord, il faut savoir que ces pastilles ne doivent d’être prises qu’en cas d’accident nucléaire, sous consignes du préfet. En effet, la prise de la pastille d’iode permet de protéger la thyroïde contre les iodes radioactifs, qui, si elles se fixent à la glande thyroïde, accroissent grandement le risque de cancer. Prendre sa pastille sans qu’il y est accident nucléaire serait donc parfaitement inutile et sans effet, car l’iodure de potassium contenu dans les pastilles est un produit naturel qui n’est donc pas toxique pour le corps, même en cas de surdosage.
Pour plus d’informations sur le Plan Particulier d’Intervention, nous vous invitons à visiter le site internet qui lui est dédié : http://www.distribution-iode.com/

Quelles sont les communes concernées

Dans le Maine-et-Loire, les communes suivantes sont concernées par l’extension du PPI : Allonnes, Artannes-sur-Thouet, Brain-sur-Allonnes, La Breille-les-Pins, Brézé, Chacé, Courléon, Distré, Epieds, Fontevraud-l’Abbaye, Monstoreau, Neuillé, Parnay, Saint-Cyr-en-Bourg, Saint-Just-sur-Dive, Saumur, Souzay-Champigny, Turquant, Varennes-sur-Loire, Varrains, Vernantes, Vernoil-le-Fourrier, Villebernier et Vivy.


Article du 05 juin 2019 I Catégorie : Vie de la cité

 


7 commentaires :


Commentaire de E T 05/06/2019 15:46:19

NICKEL tout est sous contrôle!!! plus la centrale va vieillir plus le périmètre va s agrandir.pour l'est Dijon ,pour l'ouest st jean de monts.



Commentaire de bernadette fourré-jousselin dite mémé 05/06/2019 16:05:37

depuis 2016 ah ah! serions nous maintenant sous les vents dominants ?Enfin quelle chance, elle n'a pas explosée ,malgré la récente erreur humaine ! à part la bougie de mémé, c'est l'énergie la moins chère ,chère centrale surtout quant on la mettra dans les galerie de Bure ! quelle égoïste la mémé, car elle ne sera plus là pour râler , elle et sa bougie !



Commentaire de berger 05/06/2019 18:17:56

Chère Mme Mémé. Auriez vous l'amabilité de nous expliquer le lien qu'il y a entre "la récente erreur humaine" et l'explosion de la centrale ?



Commentaire de Le lâche à la mémé 05/06/2019 18:53:33

Commentaire toujours aussi inaudibles et incohérent, mais cela doit être le grand age ,pas beau la vieillerie



Commentaire de citoyen 05/06/2019 20:23:24

c'est risible sans être drôle: consignes de sécurité: les notions de confinement…! c'est bien connu en cas d'accident nucléaire, il suffit de ne pas sortir de chez soi ..! et de prendre ses pastilles ! Au Coudray Macouard ils doivent être contents: des pastilles pour Distré, Artannes et Saint Just, mais pas pour eux, je sais il faut bien une limite mais quand on sait qu'il n'y a qu'une rue entre certaines maisons du Coudray et d'Artannes!



Commentaire de bernadette fourré-jousselin dite mémé 06/06/2019 15:07:23

voulez vous que je vous prête un livre sur l'erreur humaine de Tchernonbyl , 33 Enfants sont venus de Tchernobyl dans des familles bénévoles l'année suivante de ce drame . Et à l'époque j'ai rencontré Monsieur Lallier ingénieur de la centrale et délégué syndical me signalant que cette centrale était en conformité, mais que comme à Tchernobyl il fallait compter sur l'erreur humaine, ce qui vient de se passer sur la centrale dite de Chinon il y a quelques jours OUF OUF On n'avait pas encore nos pastilles d'iode on l'a échappé belle BERGER



Commentaire de HBO 07/06/2019 15:01:38

Si le sujet intéresse, regardez la mini série Chernobyl sur HBO Il y a 5 épisodes, ça vient de juste de se finir Sinon, le documentaire "la bataille de Tchernobyl" est plutôt consternant.



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI