Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Saumurois. Le Festival d'Anjou de retour à l'Abbaye et au Château

Comme nous vous l'annoncions au début du mois d'avril dernier, le Festival d’Anjou 2019 fera 7 escales sur le territoire du Saumurois, à Doué-en-Anjou, Saint-Hilaire-Saint-Florent, Saumur et à Fontevraud-l'Abbaye (relire notre article). Pour son 70e anniversaire, la manifestation fera son retour au Château de Saumur, après 6 ans d'absence, et à l'Abbaye royale de Fontevraud, où elle n'était plus venue depuis 2001 !

Les organisateurs du Festival d'Anjou devant le Château de Saumur, où aura lieu 2 pièces de Shakespeare


Pour sa dernière édition à la tête de la direction artistique du Festival d'Anjou, Nicolas Briançon était particulièrement heureux de revenir au Château de Saumur, ce jeudi 6 juin 2019, en présentation de la 70e édition de la manifestation. « J'ai de très bons souvenirs ici, notamment lorsque l'on a joué Le Mariage de Figaro avec Francis Perrin. Le temps était exécrable, mais la pièce était magnifique ! », se souvient-il. « Je n'avais jamais programmé de Shakespeare ici. Ce sera le cas 2 fois en 2019 pour le Festival d'Anjou. A priori, les deux pièces devraient très bien s'accorder avec le cadre, et vice-versa. Il reste d'ailleurs quelques places ! »

Billetterie : un bilan correct, mais sans plus

Côté billetterie justement, Jean-Michel Marchand, le président de la Communauté d'Agglomération Saumur Val de Loire, n'est pas emballé : « On pouvait attendre mieux au niveau de la vente des places ». Le festival, qui aura lieu du lundi 10 au samedi 29 juin 2019, n'est en effet pas encore complet. « On espère que les 4 000 places disponibles puissent profiter aux plus nombreux. Et puis s'il y a plus de monde, on trouvera de la place ! », ajoute Frédérique Drouet d'Aubigny, conseillère départementale du canton d’Angers 1. Les organisateurs ne sont pas encore inquiets, mais ils se questionnent, d'autant que la manifestation effectue son retour dans 2 locomotives du territoire Saumurois : le Château de Saumur et l'Abbaye royale de Fontevraud.

Un retour très attendu au Château de Saumur

« On est ravis de revoir le Festival d'Anjou à Saumur ! », s'enthousiasme le maire de la Ville, Jackie Goulet. Pour 3 raisons : « On le souhaitait depuis longtemps. Le festival n'était plus venu au Château de Saumur depuis 2013. 6 ans, ça faisait beaucoup trop. Ensuite, nous avons un Théâtre de Verdure qui est capable de recevoir plus de 1 000 personnes sans problème. Enfin, cela signifie que le Château de Saumur redevient une locomotive, culturelle en l'occurrence. Un Festival d'Anjou sans la Ville de Saumur, ça serait dommage. Dans les cas, nous mettrons toute notre énergie en termes de conditions techniques et financières pour que ça se passe bien ». Jean-Michel Marchand ne le cache pas, le retour du Château de Saumur est aussi dû à l'indisponibilité d'un autre édifice, causée par un dégât des eaux. « Notre théâtre Le Dôme est encore indisponible, on ne sait d'ailleurs pas pour combien de temps, des semaines, peut-être des mois, mais il y a d'autres lieux en Saumurois. Le fait que le Festival d'Anjou prenne un peu plus de place sur notre territoire, cela nous va très bien ». Par ailleurs, la Communauté d'Agglomération Saumur Val de Loire a prévu de faire la promotion de la manifestation au niveau des entreprises, afin d'attirer d'autres publics.

18 ans que l'Abbaye n'avait pas accueilli le Festival

L'attente était encore plus longue pour l'Abbaye royale de Fontevraud : 18 ans ! Pour la première fois depuis 2001, le Festival d'Anjou y posera ses valises pour la pièce de théâtre « Jacques et son maître » de Milan Kundera, le jeudi 27 juin prochain à 21h30, qui sera jouée dans la cour Saint-Benoît (revoir la programmation complète en Saumurois).

Sans oublier le théâtre de Bouvet Ladubay

Toujours présent dans la programmation, le théâtre contemporain de Bouvet Ladubay ne manquera pas de fêter comme il se doit le 70e anniversaire du Festival d'Anjou. « Quand on fête un anniversaire, le 70e en l'occurrence, ça arrive souvent que l'on fasse sauter quelques bouchons », annonce Juliette Monmousseau, directrice générale de la maison de fines bulles saumuroise. À cette occasion, les caves Bouvet Ladubay feront déguster 2 cuvées de Crémant de Loire, un blanc en chenin et chardonnay et un rosé en cabernet franc. À noter que le théâtre de Bouvet accueillera Lorànt Deutsch pendant une semaine pendant le Festival d'Anjou, dans le cadre d'une résidence d'artiste.

Les Arènes de Doué, « lieu emblématique de plein air »

Michel Pattée, le maire de Doué-en-Anjou, n'a pas eu à connaître toute cette attente. « On s'inscrit dans une continuité avec le Festival d'Anjou. Cela fait 2 décennies que nous sommes partenaires, d'abord avec les municipalités de Doué-la-Fontaine, puis de Doué-en-Anjou. Les Arènes sont un lieu emblématique de plein air. Il y a un contact plus que chaleureux avec le public. On ne se donne pas la main, mais presque. Nous voulons encore nous inscrire pour quelques décennies dans le Festival d'Anjou, c'est toujours un plaisir », commente le maire douessin, qui jure avec humour prendre « un arrêté de beau temps » pour éviter la pluie. Et Nicolas Briançon d'ajouter : « Les Arènes, c'est un lieu exceptionnel puisque l'on peut y jouer absolument de tout. C'est un grand atout pour le Festival d'Anjou ». Le Festival d'Anjou est d'ailleurs « le 2e festival de France derrière le Festival d'Avignon. On ne le dit pas assez souvent », rappelle Rodolphe Mirande, en charge de la culture à la Communauté d'Agglomération Saumur Val de Loire.

La Der des Ders pour Nicolas Briançon


Nicolas Briançon, directeur artistique du Festival d'Anjou depuis 2004, arrêtera après cette 70e édition. « J'ai pris ma décision il y a déjà 3 ans. C'est ma dernière année à la tête de ce festival qui m'est cher, mais je suis joyeux. Je sens une nouvelle rigueur et une nouvelle énergie dans cette manifestation. Je ne fais donc pas d'adieux larmoyants, je ne pars pas malade ni déprimé. Comme je suis orgueilleux », plaisante-t-il, « j'aime partir quand les choses vont bien. Et puis à l'aube d'un festival qui a 70 ans, on s'en fout un peu de mon départ ! ». Tout de même, Nicolas Briançon fêtera sa 16e édition à la tête de la direction artistique, ce qui représente le plus long bail de l'histoire du Festival d'Anjou. Et de conclure sur une note d'espoir : « J'espère que le théâtre de Saumur rouvrira bientôt, j'ai également de très bons souvenirs là-bas. En règle générale, j'ai l'impression d'une grande continuité avec Saumur ».

Infos pratiques : Pour s'inscrire, rendez-vous sur http://festivaldanjou.com/edition2019/billetterie/ ou directement à la billetterie du théâtre Le Dôme, à Saumur, à celle de l'Abbaye royale de Fontevraud, ou à celle du théâtre Philippe Noiret de Doué-la-Fontaine, à Doué-en-Anjou.



Article du 06 juin 2019 I Catégorie : Vie de la cité

 


7 commentaires :


Commentaire de adrien 07/06/2019 07:52:11

Et le theatre ??????



Commentaire de régina 07/06/2019 11:34:43

Visiblement la mairie à tout de même la possibilité de mettre des moyens quand elle le souhaite. Places trop chères pour les Saumurois.



Commentaire de Jean Martinier 07/06/2019 16:49:46

Et encore rien au Dôme , mais que fait l'agglo ?



Commentaire de Régine 08/06/2019 08:23:34

Je pense qu\\\'il y a une erreur dans votre article : nous sommes allés l\\\'an passé (22 juin 2018 pour être exacte) voir la pièce de théâtre \\\"L\\\'histoire du soldat\\\"à l\\\'abbaye royale de Fontevraud. Cela ne fait donc pas 18 ans que le Festival d\\\'Anjou n\\\'est pas venu à l\\\'abbaye.. ou alors nous avons rêvé d\\\'y être allés.... En voilà la preuve : https://www.ot-saumur.fr/22-23-06-FESTIVAL-D-ANJOU-A-L-ABBAYE-ROYALE-DE-FONTEVRAUD-L-HISTOIRE-DU-SOLDAT_a38568.html



Commentaire de séverine 08/06/2019 08:31:08

Quand je pense que de très beaux spectacles ont été proposés Gratuits pour la mairie et pas chers. C'est unique en France.Saumur is Saumur.



Commentaire de François 09/06/2019 09:38:43

Les Saumurois se plaignent de la qualité des spectacles au château mais dès qu'il y a en de bons, ils ne viennent pas ?



Commentaire de mariné 01/07/2019 09:02:40

Quelle a été la fréquentation au château pour le festival d'Anjou ?


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur d'une cerise bleue ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI