René Bidal, nouveau préfet de Maine-et-Loire, visite les services de sécurité et de secours

Au lendemain de sa prise de fonctions, René Bidal, Préfet de Maine-et-Loire, après avoir présidé ce mercredi 12 juin le collège élargi des chefs de services, a tenu à aller à la rencontre des services de sécurité et de secours du Maine-et-Loire, pour évoquer leurs principales problématiques départementales.


Il a été accueilli à la Direction Départementale de la Sécurité Publique de Maine-et-Loire à Angers par le commissaire général Gay-Heuzey, pour découvrir l’organisation de la Police dans le département, qui est présente dans l’agglomération angevine, à Cholet et Saumur, où 600 fonctionnaires de police veillent sur la population urbaine. Sa visite s’est poursuivie au Groupement de Gendarmerie Départementale, pour une visite guidée par le colonel Delain, qui lui a fait une description de l’état-major à Angers, de l’escadron de sécurité routière, des quatre compagnies (Angers, Cholet, Saumur et Segré-en-Anjou-Bleu), des 37 brigades réparties sur le département, ainsi que du Groupe d’Intervention Cynophile et du poste à cheval. En
Maine-et-Loire, la gendarmerie nationale a sous sa responsabilité 60% des habitants et 85% du territoire.
Pour finir, il a été reçu par M. Patrice Brault, président du conseil d’administration du SDIS, et le contrôleur général Belhache au Service Départemental d’Incendie et de Secours, à Beaucouzé, qui compte quatre groupements territoriaux à Segré-en-Anjou-Bleu, Baugé, Saumur et Cholet, et 77 Centres d’Incendie et de Secours répartis sur l’ensemble du territoire. Le SDIS de Maine-et-Loire traite en moyenne de 500 appels par jour et mobilise près de 500 sapeurs pompiers professionnels et 2 500 sapeurs pompiers volontaires.


Article du 13 juin 2019 I Catégorie : Vie de la cité

 


8 commentaires :


Commentaire de sablons 49 13/06/2019 22:06:08

ben voilà, c'est ça le boulot d'un préfet; faire le tour de tout ce qu'il y a voir sur le département et après il ou elle s'en va, nouvelle nomination ou affectation... En deux mot c'est cher payé, nourrit, logé et ça fait pas grand chose !!! Encore une caste de nantis dont on pourrait se passer, et personne ne s'en apercevrait.



Commentaire de A.S. 15/06/2019 07:00:37

Un préfet c'est en moyenne 15 heures de travail par jour, WE compris. Mais "sablons 49" en fait certainement plus au service de la population bien sûr !



Commentaire de sablons 49 17/06/2019 17:40:45

cher A.S. 15 h par jour vous me faites marrer ha ha ha . Comment pouvez vous affirmer des inepties pareilles ? Quant à moi les 15h par jour je dois les faire pour vivre et payer tous ces nantis... Et concernant le "au service de la population" là non plus il ne faut pas se tromper, c'est un métier pas un sacerdoce...



Commentaire de A.S. 17/06/2019 20:32:04

Mon cher "sablons 49" ce ne sont pas des inepties. Je voudrais souligner tout d'abord que le préfet est le représentant de l'Etat dans le département et que a ce titre il a droit au respect. D'autre part il gagnerait bien d'avantage dans une grande entreprise que comme préfet. Maintenant si vous voulez vérifier son emploi du temps, vous n'avez qu'à prendre contact avec son chef de cabinet.



Commentaire de sablons 49 18/06/2019 13:45:24

Très cher A.S. ai-je à un quelconque moment été irrespectueux envers ce représentant de l'état ? Ne peut-on exprimer son opinion sans que cela devienne un manque de respect ? Je n'irais pas vérifier l'emploi du temps de cette personne, peut-être avez vous raison, d’ailleurs peut-être êtes vous une personne de son cabinet... Quant à sa situation personne n’a choisit pour lui ! Et quoi que vous sembliez en dire le salaire reste qq. peu confortable. Multiplicité des représentants de l'état , ça on sait faire...



Commentaire de A.S. 18/06/2019 16:17:56

En prétendant, sans savoir, qu'il ne sert à rien et qu'il est grassement payé pour ne rien faire vous êtes irrespectueux. Le poste de préfet a été créé par Napoléon, en même temps que les départements. Il est le seul représentant de l'état à ce niveau, chargé de suivre les politiques publiques, la régularité des actes administratifs, de coordonner les services de police et de secours. .....etc Un préfet de classe normale gagne environ 5500 Euros par mois, ce qui est peu pour le niveau de formation (ENA) et pour le niveau de responsabilités exercées.



Commentaire de sablons 49 20/06/2019 19:14:50

va pour "l'irrespectuosité" si cela vous fait plaisir... Je maintien néanmoins mon affirmation, quand vous annoncez 5500€ il est uniquement question de salaire vous omettez d'y rajouter tous les bons points afférant au poste; logements, transports, primes diverses et variées, etc... C'est pour moi un gros soucis de voir des vieux métiers qui date de Napoléon être encore en vigueur ! cette époque est révolue et ces postes aussi!!! aujourd'hui tout le monde décide de tout, président de région, de département, de communauté d'agglo, etc... Il faut choisir!!!



Commentaire de a sablons 21/06/2019 12:04:36

il est de bon ton de nos jours de critiquer tout ...Mais vous allez un peu trop loin ,en critiquant un représentant de l état, un minimum de respect s impose. Ne tombez pas dans la vulgarité de certains(des maires par exemple) qui sous couvert de désaccord, en réalité de populisme le plus vil comparait un ancien sous préfet de Saumur de Ceausescu...



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI