Anjou. Meilleur ressenti des professionnels du tourisme sur l'avant-saison

Le baromètre de conjoncture réalisé par Anjou Tourisme* fait apparaître des situations contrastées sur l’avant-saison. Les vacances de printemps sur l’ensemble du mois d’avril et une météo quasi-estivale ont véritablement lancé la saison touristique. Toutefois, les professionnels interrogés ont connu un ralentissement de leur activité en mai. Le mois de juin s’annonce quant à lui rassurant, notamment au regard des réservations. Bref, un « début de saison en demi-teinte » pour l'agence départementale.

Le_Thoureil (photo : David Darrault pour Anjou Tourisme)


Selon Philippe Chalopin, président du Comité Départemental du Tourisme, « le ressenti des professionnels est meilleur que le début de saison de l’année précédente puisqu’ils sont 23% à constater une hausse d’activité contre 17% en 2018.

De plus, le mois de juin s’annonce rassurant car 60 % des établissements constatent un nombre de réservation stable pour cette période. Conjugué à l’effet « réservation de dernière minute » et la présence des ponts de l’Ascension et du week-end de la Pentecôte, l’activité touristique devrait connaître une hausse d’activité pour la suite de la saison.

En revanche, plus de la moitié des professionnels semblent subir une baisse de la fréquentation étrangère dans leur établissement du fait des manifestations des Gilets jaunes qui renvoient une image non rassurante sur l’ensemble des destinations françaises ».


Le point par filières

- Les sites de visite : Des niveaux d’activité qui diffèrent en fonction de la nature du site : c’est le cas de certains sites d’extérieur qui ont vu leur fréquentation baisser durant le mois de mai à cause des mauvaises conditions météorologiques. Au contraire, les sites d’intérieurs ont bénéficié de flux supplémentaires. Cependant l’activité du mois d’avril a été nettement meilleure que le mois de mai.

- Les offices de tourisme : Le volume d’activité est stable pour les offices de tourisme. A noter la baisse de fréquentations de la clientèle internationale pour la majorité des OT comparativement à l’année dernière.

- L’hôtellerie : Activité stable mais des situations hétérogènes entre territoires. L’activité hôtelière est en hausse dans la région angevine grâce à la clientèle affaire présente. Au contraire l’hôtellerie saumuroise dont l’activité s’oriente en grande partie sur le tourisme d’agrément et la clientèle internationale, souffre de la baisse des touristes étrangers impactée par les manifestations des Gilets jaunes.

- L’hôtellerie de plein air : La météo et le positionnement des jours fériés du mois de mai ont limité la bonne dynamique enclenchée par les vacances de printemps au mois d’avril. Cependant plus de la moitié des gestionnaires interrogés cite une activité stable dans leur camping comparée à la même période en 2018. Avec des clients qui attendent le dernier moment pour réserver, la météo constituera immanquablement un des baromètres de la qualité de la saison à venir.

- Chez l’habitant : Tendance stable pour les meublés comparée à l’avant-saison précédente. Cependant plus de la moitié des propriétaires constate une baisse de fréquentation des touristes étrangers. C’est également la même chose pour les chambres d’hôtes mais d’une manière encore plus prononcée. À noter des situations très disparates entre établissement en fonction de leur localisation et services proposés au client.

Fréquentation globale Fréquentation française Fréquentation étrangère (avril/mai 2019 comparée à avril/mai 2018)



* Baromètre de conjoncture réalisé par Anjou tourisme en collaboration avec l’Agence régionale des Pays de la Loire, à partir de données arrêtées à la fin du mois de mai, Analyse de 178 réponses provenant d’hébergements, de restaurants et de sites du département. L’échantillon est composé de 22 campings, 42 lieux de visite, 38 hôtels, 3 offices de tourisme, 42 propriétaires de chambres d’hôtes et 31 de meublés.


Article du 13 juin 2019 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI