Le portrait éco hebdo. L'entreprise Saumuroise Ignis lance un outil de gestion commerciale

De la communication à la création d'un logiciel de gestion d'entreprise il n'y a qu'un pas. C'est celui qu'a franchi l'entreprise de communication Ignis. Agence à Saumur et imprimeur "Kmeleon" à Doué en Anjou, elle dispose d'un pôle Web à Angers de 5 personnes qui a mis en place un outil de gestion commerciale "e-pilote" qui peut être utilisé comme tel et s'adapter aux besoins spécifiques de certains métiers.


Un guide des restaurants qu'on trouve en boite aux lettres ou chez les commerçants "Sortir avec le Kiosque", un guide touristique distribué dans les lieux de sommeil et touristiques du Val de Loire, "Escapade", l'édition du journal pure player (web uniquement) Saumur Kiosque, cinq graphistes qui répondent aux besoins des entreprises et des créateurs d'évènements, une imprimerie à Doué en Anjou, cinq développeurs à Angers, Ignis est ce qui s'appelle une entreprise de communication généraliste. Une appellation qui ne dérange pas son gérant Patrick Robert : "Depuis notre création en 1997, le monde de la communication a été totalement bouleversé. Notre développement s'est fait au gré de ses changements. Je me dis souvent que le web est une invention aussi fondamentale que la roue, à la différence que, entre la brouette et le train, il s'est passé des siècles. Actuellement, j'ai l'impression que cela se fait en quelques années. Nous devons nous adapter constamment et avoir plusieurs cordes à notre arc pour satisfaire nos clients."

Insatisfaits des produits du marché

L'idée d'un outil de gestion commerciale n'est pas nouvelle chez Ignis. En 2005, elle a créé, son propre outil, explique Patrick Robert : "Nous n'étions pas satisfaits des produits que nous trouvions sur le marché. Trop lourds ou trop complexes. Alors nos développeurs qui ne faisaient alors que des sites vitrines ont développé le nôtre. L'avantage qu'on peut avoir quand on fait de la com, c'est qu'on privilégie l'expérience d'utilisateur et l'ergonomie. La performance informatique ce n'est pas notre truc. Un conseiller de la région auquel on a présenté Epilote a résumé ainsi : génial, vous avez fait la Dacia du CRM, simple pratique, efficace. Dans sa version de base, si on peut dire, notre produit se veut abordable à partir de 25 € par mois"

Développement spécifique.

Aujourd'hui, 60% des entreprises ne sont pas équipés d'un logiciel de gestion commerciale et beaucoup font encore leurs devis, factures ou suivi avec un traitement de texte. Un marché très large pour le gérant d'Ignis : "Quand on présente notre outil, les clients sont séduits rapidement par sa simplicité d'utilisation et l'adoptent tel qu'il est. D'autres nous demandent des adaptations spécifiques comme la géolocalisation avec google map croisée avec des abonnements, d'autres nous demandent de le mettre en lien avec leur outil de production ou de stock. Certains veulent qu'on l'adapte à leurs méthodes spécifiques pour la maintenance. Une chose est certaine, c'est qu'il répond à une attente du moment qu'est la performance dans la relation client."

Plus d'infos : https://epilote.ignis.fr/


Article du 13 juin 2019 I Catégorie : Vie de la cité

 


1 commentaire :


Commentaire de The poke 13/06/2019 20:14:37

Quel beau publireportage ! Du kiosque à ignis il n’y a qu’un pas !!!



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI