Saumur. Ancien Hôpital Nantilly : Après 15 ans l'épilogue et une chapelle à vendre

2004 : les travaux débutent dans l'ancien Hôpital rue Seigneur, pour le transformer en résidence de prestige, les Jardins de Nantilly. Le programme est séduisant et esthétique. De nombreux investisseurs qui souhaitaient défiscaliser ont été charmés. De toute la France, les nouveaux propriétaires ont acheté sur plan. Après 15 ans de procédure, le dossier va trouver son épilogue. La ville a récupéré la Chapelle qui lui était promise et la mise en vente est lancée.


Il y en a eu des procédures autour de la SCCV les Jardins de Nantilly ! Promoteur, architecte, maitre d'œuvre, copropriétaires, ville de Saumur, banque..., chacun des intervenants a été impliqué dans un ou plusieurs procès . Un roman-fleuve à rendre insomniaque le plus solide propriétaire en mal de défiscalisation. Le projet, très bien ficelé, présenté par le promoteur, aujourd'hui liquidé, utilisait comme argument ultime la garantie d'achèvement des travaux par l'organisme bancaire, le CIO. Il ne pouvait pas y avoir de risque. C'est finalement la banque qui a été condamnée à régler l'achèvement des travaux. Dans un des derniers épisodes judiciaires, la ville de Saumur a récupéré la chapelle. Initialement, elle devait lui être rendue ravalée et toiture refaite. Ce ne sera pas le cas explique le maire Jackie Goulet : "Nous avons accepté de la récupérer telle quel. Nous ne suivrons pas le projet initial de salle d'exposition. Nous n’avons pas assez d'espaces pour cela. De plus, ce n'est pas un élément primordial de notre patrimoine. Comme pour l'église de la Visitation, nous avons décidé de le mettre en vente au prix de 70 000 €. Il y a des acquéreurs".

Et le parking souterrain ?

Dans le package proposé par les Jardins de Nantilly, il y avait aussi... une place de parking. Malheureusement, une nouvelle fois, pour eux, il y a eu malfaçon. Le parking n'était pas étanche et pour le maintenir hors d'eau, d'énormes pompes ont été installées et avalaient jusqu'à 30 m3 par heure ! Les riverains voyaient alors leurs puits s'assécher. Une association s'est créée et a obtenu, avec la Ville de Saumur, pour protéger la nappe phréatique, l'arrêt du pompage. Le premier sous-sol est désormais inondé toute l'année et l'eau atteint le deuxième niveau régulièrement. Là encore, un expert a été nommé. Le procès qui devrait s'ouvrir dans les semaines à venir à Saumur devra définir si celui-ci sera fermé définitivement, ouvert sur un seul étage ou cuvelé sur les deux. L'enjeu n'est pas que pratique, il est aussi financier. Les promoteurs ont obligation de créer une place de parking par appartement. À défaut, les banques qui ont garanti l'achèvement des travaux pourraient être condamnées à verser une contrepartie à la ville de Saumur. Ce pourrait être l'épilogue du dossier.


Article du 15 juin 2019 I Catégorie : Vie de la cité

 


6 commentaires :


Commentaire de Quelle histoire! 15/06/2019 18:59:16

"... La chapelle, ce n'est pas un élément primordial de notre patrimoine." La mairie de Saumur n'aime guère notre patrimoine assurément. On brade, on brade... "Un roman-fleuve" ce projet inachevé mais pas un fleuve tranquille. Ni fait ni à faire. Et ce n'est pas fini!



Commentaire de mickael 15/06/2019 22:00:23

Merci Monsieur Marchant encore un vestige de votre premier mandature



Commentaire de Cecile 15/06/2019 22:41:24

Mon fils est le dernier enfant à avoir été baptisé dans cette chapelle (et avant lui la prestigieuse Gabrielle Chanel) ! Espérons que les lieux seront respectés par les futurs acquéreurs.



Commentaire de Francis Prior 16/06/2019 09:59:17

Les amoureux du patrimoine ont aussi la possibilité de créer une SCI pour acquérir ces biens dont la valeur est à l'évidence secondaire par rapport au château, aux églises Saint Pierre, Saint Nicolas, Nantilly, des Ardilliers , etc... , Ils peuvent aussi les restaurer, y installer des gardiens. On ne peut pas demander toujours tout et son contraire, moins d'impôt, plus d'interventions publiques. On a le droit dans notre beau pays de s'engager, d'inventer des solutions (quand il peut y en avoir) sans toujours réclamer plus de sous aux pouvoirs publics m



Commentaire de Evidence 16/06/2019 13:25:40

Ce qui est une évidence c'est que le patrimoine n'intéresse pas du tout la municipalité actuelle. Quand on veut sauver un monument il y a déjà l'appel aux dons à travers la Fondation du Patrimoine et bien d'autres solutions en plus.



Commentaire de VOILLAUME 17/06/2019 11:28:44

Et si on reparlait de la destruction de l'horrible ruine le long de la rue PASCAL dans l'état cela risque de décourager les acquéreurs Suggestion : démolir et créer un parking pour les nombreux lycéens automobilistes



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI