Ecoles Militaires de Saumur : Venez soutenir les blessés de l’armée de Terre ce samedi 22 juin

Ce samedi 22 juin, pour la 3ème édition de la journée nationale des blessés de l’armée de Terre (JNBAT), les Ecoles Militaires de Saumur (EMS) organisent des activités diverses sur le terrain militaire du Chardonnet et aux musées de la cavalerie et des blindés pour témoigner de leur soutien aux militaires blessés en service et à leurs familles.


Sur le thème « Fraternité d’armes et innovation », cette JNBAT est l’occasion pour toute l’armée de Terre d’exprimer sa gratitude et sa solidarité envers les hommes et les femmes qui sont allés jusqu’au bout de leur devoir dans le service la France. Elle a pour vocation de sensibiliser le grand public et de récolter des dons pour aider les blessés et leurs familles sur le chemin de la reconstruction et de la réinsertion dans la vie active, militaire ou civile.

Partager un moment de fraternité


Les écoles militaires de Saumur et l'association des amis du musée des blindés et de la cavalerie (AAMBC) seront donc mobilisées ce samedi pour partager avec le grand public ce moment de fraternité par la mise en place d’activités variées à faire en famille. Sur la place Foucault, seront ainsi proposés de 9h15 à 12h une bourse aux livres, un stand de souvenirs récoltés par des militaires au cours de leurs missions, et un troisième stand d’ouvrages confectionnés par des épouses du personnel des EMS, qui seront mis à disposition des visiteurs en échange d’un don au profit Terre Fraternité. De plus, le musée de la cavalerie organisera un quizz ludique sur la JNBAT à partir de 9h15 et ce jusqu’à sa fermeture à 17h30. En outre, le musée des blindés (ouvert de 10h à 18h) et le musée de la cavalerie pourront être visités toute la journée et ils reverseront à cette occasion la moitié du prix des entrées à l’association Terre Fraternité.


Article du 21 juin 2019 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI