Saumur. Être bénévole à la Nuit de l'Horreur : réunion d'information le mardi 2 juillet

L'équipe d'Effervescence prépare sa troisième Nuit de l’Horreur. Stress, angoisse et frissons envahiront le Château de Saumur le mercredi 14 août. Des bénévoles sont recherchés.


Après avoir fait pâlir d’angoisse jusqu’aux réalisateurs de REC projeté l’an dernier, cette Nuit de l'Horreur édition 2019 revient avec un parcours plus long dans le Château, davantage de décor, d’immersion et d’acteurs. Pour assurer le succès de cet événement, un appel aux bénévoles a été lancé. Si vous vous sentez une âme de figurant ou de comédien ou si vous préférez mettre à profit vos connaissances techniques ou si vous avez juste envie d’offrir un peu de votre temps, n'hésitez pas ! Des places sont encore à pourvoir.

Une réunion d'information le mardi 2 juillet

Une réunion de présentation en présence de la metteur en scène sera organisée le mardi 2 juillet à 19h, salle Cocasserie, rue Bonnemère, Hôtel de ville de Saumur.
Pour en savoir plus, contactez Charles-Antoine Mary, chargé de projet événementiel à la Ville de Saumur au 02 41 83 31 10 ou saumuranim@ville-saumur.fr


Article du 24 juin 2019 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI