Saumurois. Urbanisme : Le PLUI de l'ancien pérrimètre de Saumur Loire développement arrêté

Le temps de la concertation est arrivé à son terme pour le projet de Plan Local d’Urbanisme Intercommunal (PLUI) du territoire de l'ancien EPCI Saumur Loire Développement (32 communes) porté par la communauté d’agglomération Saumur Val de Loire. Après 45 mois d’études et plus de 260 réunions. Les élus tirent un bilan positif de ce temps d’examen et d’échanges puisque les requêtes formulées, par les différentes entités ayant travaillé sur le dossier, vont dans le sens du projet (notre article du 30/10/2018).

Le vice-Président Armel Froger et le Président Jean-Michel Marchand, deux des acteurs de la démarche pour les PLU et le PLU(i) dans le Saumurois


Pour établir ce PLUI, le conseil communautaire a retenu un scénario de développement démographique de 0.5% de croissance annuelle sur 10 ans. Les objectifs en matière de production de logements qui résulte de cette prévision ont été fixés à 3 250 habitations, tout en respectant les capacités d’extension et de densification des communes. Le PLUI va désormais être soumis aux communes, celles-ci ont trois mois pour formuler un avis sur les règles qui concernent leur territoire propre.

Un PLUI plus adapté

Le gouvernement a récemment engagé une réforme du Plan Local d’Urbanisme (PLU) actuellement en vigueur pour simplifier et clarifier son contenu (voir notre article du 18 mai 2019). Le constat qui a été fait des anciens documents d’urbanisme est l'inadéquation aux réalités sociales, économiques et environnementales actuelles. Les communes, la communauté d’agglomération et d’autres partenaires associés ont donc individuellement et par groupe travaillé sur ce projet. De nouvelles modalités de concertation ont été mises en place, avec notamment la création d’un site internet sous forme de forums d’échanges ainsi que des réunions publiques, afin que la population s’intéresse et interagisse au projet.

Des enjeux multiples

Plusieurs objectifs par le biais du PLUI : revitaliser les centres de bourgs et de villes, les quartiers en renforçant la mixité fonctionnelle et sociale ; maitriser la ressource foncière et la lutte contre l’étalement urbain ainsi que préserver et mettre en valeur le patrimoine environnemental, paysager et architectural. Pour cela, trois grands axes ont été déterminés pour mieux traduire le projet d’aménagement : affecter des zones destinées à la construction, la prise en compte des caractéristiques urbaines, architecturales, naturelles et paysagères, ainsi que la mise en œuvre du PLUI selon les équipements et les réseaux.

3 mois pour délibérer

Prochaine étape : le document d'urbanisme va être envoyé à toutes les communes de l'ancien territoire de Saumur Loire Développement (32 communes) dont les conseils municipaux devront délibérer dans les 3 mois, s'exprimant sur chacune pour leur commune, sachant qu'elles ont déjà participé à l'élaboration. et à différence du ScoT, où elles devaient s'exprimer pour l'ensemble du territoire. Si cet arrêt est validé, place ensuite à la consultation publique et charge au commissaire enquêteur de valider les orientations. Si une commune ne validait pas ce PLUI, il faudrait repartir à la cas départ ! "Nous souhaitons que ce PLUI soit validé avant la fin du mandat (NDLR Mars 2020), sinon cela va être compliqué", a expliqué Armel Froger.. "D'autant qu'au regard du nombre de réunions et de concertations avec les communes, je ne vois pas bien comment il pourrait en être autrement." Mais... Rendez-vous est donc donné en septembre/octobre prochain.


Article du 01 juillet 2019 I Catégorie : Vie de la cité

 


5 commentaires :


Commentaire de sablons 49 01/07/2019 19:12:42

j'ai assisté à la réunion aux Rosiers s/Loire pour les communes de Gennes val de Loire: très peu de participants et encore moins quand on enlève le "staff". A part les intervenants des cabinets chargés de la mise en place du PLUI et Monseigneur Froger personne n'est capable d'expliquer les décisions autoritaires et sans appel du "comite" même Fulneau à essayé mais sans pouvoir convaincre tellement c'était brouillon... En 2 mots plus aucuns projet de permis de construire en dehors de Gennes et plus aucunes implantations d'entreprises en dehors de Gennes! Vive la France Libre !!!



Commentaire de Charles.D 01/07/2019 23:07:32

EPCI, ScoT, PLU, PLUI ... Tout ça c'est du chinois pour le grand public qui par contre doit continuellement subir les restrictions et ordonnances de ces messieurs aux grosses têtes pleine de vide ... Vous voulez absolument tuer le désir d'achat immobilier qui doit rester sous votre absolu contrôle c'est ça ! Quel intérêt d'acheter un bien si on ne peut plus faire ce que l'on veut chez soit, hein ?



Commentaire de Hervé 02/07/2019 21:33:41

Mais c'est qu'à Gennes val de Loire c'est très particulier mon bon monsieur ! Ici c'est le maire qui gouverne quasiment par ordonnances, le seul droit des habitants est celui de fermer leurs bouches... Vivement les municipales, oh oui !...



Commentaire de sablons 49 03/07/2019 08:24:23

de toutes façon Maitre FuFu est sur le départ, oufff, ses directives vont êtres appliquées à la lettre jusqu'à la fin de son règne sans partage... Pour la suite certains voir certaine s'affutent déjà les crocs !



Commentaire de Attention au retour de bâton ! ... 03/07/2019 15:02:44

Le maire en question est très loin d'être un modèle démocratique, c'est vrai mais ma foi ça marche comme ça depuis belle lurette, alors !... Son successeur "auto-désigné" se démène déjà follement en coulisse mais attention au retour de bâton, il sera peut être bien pire que lui car là nous avons à faire à un intriguant spécialiste des coups fourrés, il nous l'a déjà clairement démontré lors des dernières municipales avec le coup de couteau donné, sans état d'âme, dans le dos de son brave prédécesseur ... Inutile d'en dire plus, pas vrai !



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI