Dossier. Le tourisme en Pays de la Loire, une filière dynamique

À la veille des vacances scolaires et de l’arrivée des premiers vacanciers pour l’été dans la région, Christelle Morançais, Présidente du Conseil régional des Pays de la Loire et Franck Louvrier, Conseiller régional en charge du tourisme et Président du Comité régional du tourisme, ont présenté un état des lieux de la filière touristique en Pays de la Loire ainsi que les nouveautés et les principales actions mises en place pour attirer toujours davantage de touristes dans la région.

Photo DR Conseil Régional des Pays de la Loire


Aux côtés de professionnels du tourisme, Christelle Morançais et Franck Louvrier ont rappelé que la filière touristique représente un poids majeur dans l’économie régionale. Ces vacances d’été qui se profilent, représentent donc un enjeu important pour tous les acteurs de ce secteur d’activité. « La Région s’investit fortement, tout au long de l’année, auprès des professionnels du tourisme afin que, notamment, la saison estivale soit la plus réussie possible et profite à toutes et à tous », déclare Christelle Morançais. « Avec le Schéma Régional du Tourisme et des Loisirs (SRDTL) adopté à la fin de l’année 2016, le Conseil régional s’est fixé des objectifs et des priorités, comme la reconquête de la clientèle internationale et le soutien des acteurs de la filière dans le développement de leurs offres pour que celles-ci soient plus compétitives et répondent mieux aux enjeux du tourisme d’aujourd’hui et de demain. Notre action porte ses fruits puisqu’en 2018, les touristes sont venus en nombre avec une présence importante de la clientèle internationale. Il est à souhaiter que l’été 2019 soit aussi bénéfique que l’an passé !»

3,5% d'augmentation

En 2018, la fréquentation touristique en Pays de la Loire a augmenté de 3,5% par rapport à 2017, alors que dans le même temps, cette augmentation n’atteignait que 1,3% pour la moyenne nationale. Depuis 2016, on note un retour des touristes étrangers dans la région, avec une augmentation importante de nuitées de 16%. « Depuis 2 ans maintenant, on observe le retour de la clientèle internationale, » se réjouit Franck Louvrier. « Nous avons réussi à inverser la courbe qui enregistrait plutôt des baisses depuis 2014. Nous allons dans le bon sens et notre politique régionale génère des résultats encourageants. Toutefois, ces bons résultats peuvent être vite soumis à un contexte socio-économique incertain, comme le Brexit ou la crise des Gilets jaunes. Il faut continuer à être visible et ne pas relâcher nos efforts en termes d’investissement, d’accueil et de promotion ! »
Pour rappel, le soutien régional au développement touristique s’appuie sur une stratégie déclinée en 4 priorités :
1 - Reconquérir l’international,
2 - Accompagner les territoires,
3 - Soutenir les professionnels dans le développement de leurs offres,
4 - Mieux connecter le Comité régional du tourisme aux acteurs du tourisme.

2019 : Actions de communication, nouvelle offre touristique et de nouveaux soutiens aux investissements

Depuis le début de l’année, de nombreuses actions de communication sont mises en place pour promouvoir la destination touristique régionale à l’international. La plupart de ces campagnes sont menées en partenariat avec les territoires et les acteurs privés de la région. On peut citer, par exemple, une campagne d’affichage menée en mai dernier dans le métro de Madrid en partenariat avec Le Voyage à Nantes, Le Puy du Fou et L’Abbaye Royale de Fontevraud. L’objectif : séduire les touristes espagnols, sans cesse plus nombreux dans la région et qui représentent aujourd’hui la 5e clientèle touristique étrangère en Pays de la Loire, avec une hausse constante de fréquentation depuis 2010 (+76% !).
Au printemps, une nouvelle offre touristique à destination des familles a été lancée. Vogue&Vague, est une démarche collective initiée par Solutions&co, l’agence de développement économique et d’attractivité des Pays de la Loire, et qui « embarque » les acteurs régionaux du nautisme et du tourisme. Avec ce nouveau dispositif, la Région souhaite s’adresser aux familles néophytes ou 3 pratiquants occasionnels pour faire découvrir les loisirs nautiques à ses habitants ou à ses touristes en séjour. L’objectif est de démocratiser l’accès aux activités nautiques et de proposer des offres adaptées à une clientèle familiale. Ainsi, 150 nouveaux produits touristiques ont été conçus afin de séduire les familles et toucher un nouveau public.
Accompagner les territoires et les professionnels du tourisme de la région, soutenir les investissements touristiques, favoriser la compétitivité des entreprises de ce secteur… Pour rappel, le Conseil régional a adopté fin 2017 un nouveau dispositif de soutien aux investissements touristiques (Pays de la Loire Investissement Touristique - PLIT). Depuis son lancement, 32 projets ont été accompagnés à hauteur de 2 millions d’euros. Par ailleurs, et en complément du soutien régional aux collectivités pour leurs projets d’aménagements à travers notamment les Contrats de Territoire pour lesquels la Région accorde chaque année près de 150 millions d’euros de subventions directes, le Conseil Régional soutient également directement chaque année de nombreux projets touristiques dont les projets d’aménagements cyclables.
En 2018 et au premier semestre 2019, 17 projets d’aménagements cyclables ont été accompagnés, pour un montant total de 3 311 849 € de subventions et 13 279 606 € d’investissements.

Les tendances pour cet été 2019

Interrogés en juin, les professionnels du tourisme de la région, qui sont plus de 800 à avoir répondu, semblent satisfaits du début de saison (avril, mai et juin) marqué par un mois d’avril qu’ils sont nombreux à juger « excellent » malgré un mois de mai plus décevant, principalement à cause d’une météo peu clémente et des ponts moins nombreux. Ainsi, près de 6 professionnels sur 10 constatent une fréquentation similaire à celle de l’année dernière sur la même période, voire même en hausse (pour rappel, 2018 était une très bonne année).
Également interrogés sur leurs plannings de réservation pour juillet et août, les professionnels font état d’une fréquentation qui s’annonce similaire à l’été 2018 pour près de la moitié d’entre eux. Cette tendance est encore plus marquée sur le littoral où 7 professionnels sur 10 jugent leurs plannings identiques à l’année dernière, voire mieux remplis.
La confiance est de mise pour la clientèle française qui semble déjà au rendez-vous, et ce malgré le constat d’un pouvoir d’achat en baisse selon certains acteurs. En effet, plus d’1 professionnel sur 2 constate des niveaux de réservation identiques à l’année dernière, signe d’une fidélité de la clientèle française pour notre région. En revanche, il y a, à ce jour, encore peu de visibilité sur les clientèles étrangères. En effet, près d’1 professionnel sur 2 n’est pas en mesure à l’heure actuelle d’estimer précisément la fréquentation étrangère pour l’été. Cette incertitude s’expliquerait principalement, selon leurs commentaires, par une tendance des courts séjours réservés à la dernière minute et par une image de la France ternie par le mouvement des Gilets Jaunes. Cependant, les professionnels, dans l’ensemble, ne font pas preuve d’une inquiétude marquée et restent optimistes !


Article du 03 juillet 2019 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI