Météo du jeudi 4 juillet : Qui ne tente rien n’a rien

Les informations ne sont pas toujours très joyeuses, voire oppressantes, certains jours. Heureusement, certains ont de riches idées pour se faire entendre. Et il faut croire que cela fonctionne, on en parle !


Bonjour les kiosqueurs(es), comme chaque jour, j’aime farfouiller dans l’actualité pour vous trouver des news pour le moins insolites. Aujourd’hui, le thème est « l’initiative », car oui, on le sait tous, parfois dans la vie il faut se lancer et oser. On dit toujours que la chance sourit aux audacieux, les deux personnes qui suivent ont eu des idées originales pour faire avancer des causes qui leur tiennent à cœur.

L’infiltré du jour

Ce n’est pas un patron mais bien un député, Alain Bruneel, qui a passé une nuit « incognito » sur un brancard aux urgences de Douai. Il dénonce lundi une situation dramatique. « On a pris ma tension, ma température, j'ai passé un électrocardiogramme puis, on m'a indiqué qu'il y avait 3h20 d'attente, hors urgences vitales, avant d'être ausculté par un médecin » il aura finalement attendu six heures dans cet hôpital du nord de la France. « Le personnel fait tout ce qu'il peut, avec ce qu'il a, mais la situation est dramatique ». Il a été outré de constater que les brancards s'entassent, dans les couloirs sans parler de la chaleur accablante. « Des personnes âgées ont besoin d'aller aux toilettes, mais il n'y a pas assez de personnel, alors des patients se lèvent pour aller chercher l'infirmière, accompagnant parfois eux-mêmes ces personnes aux toilettes », a-t-il témoigné. « Le personnel, toujours en mouvement, n'arrête jamais et se retrouve à bout de souffle », a ajouté Alain Bruneel, dénonçant le manque de moyens humains et matériels. Peut-être que Patrick Balkany pourra s’en inspirer et faire de même avec les conditions carcérales.

Aux grands maux les grands remèdes

À Montereau, dans le Loiret, le maire de la commune a eu une idée des plus insolites pour sauver le groupe scolaire du village. En effet, Jean Debouzy a publié un arrêté municipal dans lequel il se dit « favorable à la distribution de petites pilules bleues ». À travers l’humour, il espère alerter les habitants et les pouvoirs publics. Sur cet arrêté, est mentionné que les fameux bonbons magiques seront distribués aux couples âgés de 18 à 40 ans, « afin de leur donner toutes les chances de conception et ainsi préserver les écoles dans deux communes ». Même si cet arrêté est teinté d’humour, la situation reste préoccupante pour les quelque 600 habitants de Montereau, comme dans beaucoup de villages de France. L’école qu’ils partagent avec la commune voisine pourrait bien fermer plusieurs de ses quatre classes, faute d’effectifs.

Côté météo :

L’été continu avec demain une légère hausse des températures. Rassurez-vous, rien d’inquiétant, juste des températures tout à fait normales pour la saison. La journée débutera avec déjà 23 degrés au petit matin, puis les températures atteindront 31 degrés dans l’après-midi et redescendront à 24 en soirée. Pour la couleur du ciel, et bien apparemment toujours bleue, ça ne change pas, aucune trace de cumulus, stratus, cubitus, typhus, rhésus ou même de Jésus (pour ceux qui ont lu la météo d’hier).
Bonne soirée à tous.

Matin :


Après-midi :


Soir :



Article du 03 juillet 2019 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur d'une cerise bleue ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI