Dossier. 67% des Français ne parviennent pas à décrocher pendant leurs vacances

Selon une étude de Quapa.fr (1), 89% des femmes et 85% des hommes trouvent que le travail est bien plus présent qu'avant. 93% des Français considèrent le smartphone comme responsable de cette liaison avec le travail. 38% des hommes se déconnectent totalement et seulement 29% des femmes

Photo DR Quapa.fr


C'est les vacances, mais les Français vont-ils vraiment décrocher de leur travail ? Qapa.fr, l'agence d'intérim 100% online, a interrogé* plus de 135 000 professionnels et 4,5 millions de candidats afin de savoir si les congés rimaient toujours avec « farniente ». Un sondage qui montre que même pendant leurs vacances, les Français et le travail sont en pleine dépendance.

Work addict ?
Globalement, les Français ont beaucoup de mal à décrocher de leur boulot pendant leurs congés. Cet attachement est même plus fort chez les femmes, qui sont 73% à rester accrochées à leur travail alors que les hommes sont 61% dans ce cas.




Plus qu'hier... mais moins que demain ?

Cette omniprésence du travail pendant les vacances des Français est un phénomène beaucoup plus présent qu'auparavant et qui semble progresser d'année en année. C'est en effet ce que déclarent 89% des femmes et plus de 85% des hommes interrogés.




Smartphones : coupables !

Si les Français devaient choisir le responsable de cette liaison permanente avec le travail, le smartphone arriverait directement à la première place pour 95% des femmes et 92% des hommes.




Sans fil... mais quand même à la patte

Paradoxalement, les Français ne se déconnectent jamais totalement des univers numériques pendant leurs congés. Les femmes sont même plus accros que les hommes puisqu'elles sont seulement 29% à décrocher alors que les hommes sont plus de 38% à le faire, mais restent tout de même très minoritaires.




« Les vacances, j'oublie... presque tout ! »

A la question « Pensez-vous que vous risquez de travailler un peu pendant vos vacances ? », seulement 37% des Français répondent « oui ». Dans le détail, les hommes sont un peu plus concernés avec 43% de représentativité et les femmes plafonnent à 31%. Mais la plupart des Français (43%) espèrent quand même ne pas travailler pendant leurs congés.




Appels : 0 / Emails : 1

Pendant la période estivale, si vous voulez joindre un professionnel, mieux vaut lui envoyer un email plutôt que de l'appeler directement. En effet, 78% des Français avouent qu'ils ne décrocheront pas leur téléphone portable alors que 63% répondront si c'est un email.




Le salaire de la peur
Si les Français restent accrochés à leur travail pendant leurs congés, c'est surtout par crainte de perdre leur emploi. C'est ce que déclarent 27% des femmes et 28% des hommes interrogés. Ensuite, les avis divergent. 26% des femmes continuent à travailler un peu car tout le monde le fait et 25% des hommes uniquement parce qu'ils s'ennuient en vacances. Enfin, 10% des Français ne décrochent pas d'un boulot qui leur apporte beaucoup de satisfaction.




A propos de Qapa.fr
Qapa.fr est le partenaire emploi de tous les Français. 100% positif 0% souci. Qapa.fr rassemble aujourd'hui 4,5 millions de candidats, 200.000 nouveaux inscrits chaque mois dans tous les secteurs et dans toute la France. En 2016, Qapa.fr a lancé le 1er service de recrutement d'intérimaires en temps réel 100% digital et mobile. Lien officiel : www.qapa.fr

*Méthodologie : Sondage réalisé entre le 26 juin et le 4 juillet 2019 auprès de 4,5 millions de candidats et plus de 135 000 recruteurs sur Qapa.fr (commerçants, artisans, TPE, PME, grosses entreprises). Parmi ces personnes interrogées, 52% d'entre eux sont des non-cadres et 48% sont des cadres. Profils : 51% de femmes et 49% d'hommes. Les chiffres et statistiques représentent un état des lieux de l'emploi en France. Toutes les informations mises en avant par les candidats sont déclaratives.


Article du 08 juillet 2019 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI