Littérature. La saumuroise Catherine Hervieu, handicapée physique IMC se raconte.

Née handicapée physique IMC (infirme moteur cérébral), la saumuroise Catherine Hervieu se raconte dans un très beau livre « Liberté d'être une femme à part entière ». Elle souhaite faire connaître sa pathologie...


Vous l'avez certainement croisé dans les rues de Saumur : C'est très autonome sur son fauteuil adapté que Catherine Hervieu mène une vie qu'elle qualifie d'ordinaire : « J'ai toujours pensé qu'une vie était le début d'une histoire, celle que l'on pourrait raconter. Pour ma part, j'ai envie de vous dévoiler en quelques pages le combat que je mène chaque jour pour être une femme ordinaire », explique-t-elle. Et de continuer : « Contrairement à d'autres femmes, je suis née handicapée physique IMC (infirme moteur cérébral) avec beaucoup de mouvements incontrôlés et involontaires surtout au niveau de la tête ce qui peut laisser penser à certaines personnes que je ne suis pas capable de comprendre ce qui m'a toujours exaspérée et m'a longtemps mis dans de folles colères. Malgré tout cela, alors que mon espérance de vie devait être courte, après un dur combat pour être autonome, j'ai réussi à créer mon foyer puisque j'ai la joie d'être la maman de deux enfants. »

« Liberté d'être une femme à part entière » - 259 pages – thebookedition.com – Prix papier : 21 € - format PDF : 9,50 €


Article du 10 juillet 2019 I Catégorie : Vie de la cité

 


1 commentaire :


Commentaire de Nicole Marmin 11/07/2019 13:01:46

Bonjour, elle ne s'appelle pas Catherine, elle s'appelle Carine, mais ce n'est pas grave. J'ai acheté son livre en ligne. Il est intéressant, et comme je la connais bien, je peux vous assurer qu'on l'entend bien quand on la lit. C'est un livre vrai et sincère.



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI