Le portrait éco hebdo. Doué la Fontaine : Au nom de la rose !

Cette année pour la 59ème année consécutive auront lieu les Journées de la Rose du 12 au 15 juillet (lire notre article). Mais au fait pourquoi la rose trône-t-elle en reine à Doué la Fontaine ? Explications.


Non à Doué la Fontaine, nous ne sommes pas dans le Monastère d'Umberto Eco, réalisateur du film culte « Au nom de la Rose », ni même, comme dans le film, au cœur du Moyen-âge et de la montagne italienne, mais bel et bien à Doué la Fontaine, en Anjou, en Saumurois, au milieu de centaine d'hectares de rosiers.

« Theotwadum », la fontaine de dieu

Le premier nom connu de Doué est « Theotwadum », celui que lui donnèrent les Celtes, « Wadum », les sources. La Cité s'était établie autour d'elle, son eau était si claire, si généreuse (on devait plus tard lui prêter un pouvoir de guérison), que les druides en firent un lieu sacré : Theotwadum, « la fontaine de Dieu » – « Dieu la Fontaine » puis « Doué la Fontaine ». Le nom n'a jamais plus changé. Les druides avaient raison : cette eau n'a rien perdu de ses vertus et elle l'a prouvé de la plus belle manière qui soit : en faisant éclore des millions et des millions de roses.

Du sauvageon à la fleur

En douessin on ne crée pas les roses, on cultive les rosiers. Des sauvageons provenant de la Vallée de la Loire, mais aussi d'ailleurs, sont plantés en février. Ils sont écussonnés an août avec des greffons acquis chez l'obtenteur de roses ou prélevés dans les roseraies douessines. Le greffage représente une somme de travail considérable permettant l'emploi saisonnier d'environ 200 jeunes. Pendant 1 an, le plant restera sauvageaon. Ce n'est qu'au mois de février suivant, que ses branches seront coupées, juste au-dessus de l'écusson. Fort de toute sa sève montante, celui-ci donnera alors la variété attendue, mais sur un seul brin. Le travail consistera ensuite à étoffer le rosier grâce à des pincements fréquents. Enfin, 3 ou 4 mois seront nécessaires à sa formation. Il prendra ensuite de la vigueur, acquérant cette rusticité si caractéristique des cultures de Doué. De novembre à mars, le rosier sera prêt à la vente.

Le poids économique de la rose

Que serait Doué sans ses rosiers ? Ils ont fait la prospérité de la commune qui est devenu le 1er producteur européen. Ce n'est certes pas pour rien que la région a décidé d'en faire en PRI, Pôle régional d'innovation. Quelques chiffres permettent de mesurer le développement de la culture du rosier dans la région :
- 1900 : quelques dizaines de milliers de rosiers
- 1939 : Environ 500 000 rosiers
1945 : 600 000 rosiers commercialisés
- 1959 : 2,5 millions en 780 variétés
- 1959 : création par les rosiéristes des Journées de la Rose.
- 2007 : 7,5 millions de rosiers commercialisés, cultivés sur 300 hectares, mais seulement 450 à 500 variétés ont survécu à une sélection sévère.
- 2019 : Doué la fontaine, ce sont 7 430 habitants et 300 familles (1 000 à 1 200 personnes) vivent des rosiers et des pépinières.

Et n'oubliez pas : RDV du 12 au 15 juillet aux Arènes de Doué-la-Fontaine pour ces exceptionnelles Journées de la Rose. Une expérience unique ! (notre article de présentation)


Article du 12 juillet 2019 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur d'une cerise bleue ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI