Saumur. Deux blindés en parade en Normandie

Du mercredi 31 juillet au dimanche 4 août 2019 la ville de Granville en Normandie va célébrer le 75e anniversaire de la libération du territoire. De nombreux engins d’époque, dont deux chars du musée des Blindés de Saumur, participeront à ce spectacle.


Pour commémorer le Débarquement, la campagne de Normandie et les premières villes libérées par les Alliés, les communes de Jullouville et de Granville organisent un événement de grande envergure. Ce sont en effet, 500 véhicules d’époque, 1 500 figurants et 150 avions qui seront réunis pour l’occasion, dans ces villes du département de la Manche, marquées par l’histoire du débarquement. Ce mardi 30 juillet, les deux véhicules ont pris la route pour se rendre à bon port.

Deux Blindés de Saumur


Deux chars du musée des Blindés de Saumur ont donc été envoyés pour participer aux défilés et reconstitutions. Un char soviétique, le T34 et un allemand, nommé Panther. Ils représenteront donc les véhicules de chaque camp le plus fidèlement possible. Ces chars ont été maintes fois amenés à se rencontrer et à s’affronter sur les différents théâtres de guerre de la Seconde Guerre mondiale. Il s’agit de véritable trésor historique et technologique, dans un état irréprochable. Le tank allemand a été produit en petites quantités, 6000 unités, contre 60 000 exemplaires pour son homologue soviétique.

Des modèles rares et roulants

Trois mécaniciens s’affairent tout au long de l’année pour restaurer et continuer à faire rouler ces géants de fer. Un travail titanesque et de longue haleine, le parc de véhicules du musée comprend plusieurs centaines de char et engins en tous genres, ainsi qu'une quantité inimaginable de pièces détachées. Le modèle allemand, le Panther, présenté à Granville est l’un des derniers au monde à pouvoir encore rouler, une prouesse et une richesse rare. Le T34 lui est le seul roulant sur le territoire français.


Article du 30 juillet 2019 I Catégorie : Vie de la cité

 


4 commentaires :


Commentaire de Léonard Michalon 30/07/2019 17:21:43

A ma connaissance, il n'y a pas eu de T34 en Normandie; je ne comprend pas très bien ce qu'il va représenter.



Commentaire de A.S. 30/07/2019 22:14:44

Bon commentaire ! Un Sherman aurait été plus adapté.



Commentaire de barnabe 30/07/2019 23:23:18

Félicitations aux mécaniciens pour leur travail de restauration.



Commentaire de DM 31/07/2019 12:42:59

Les Shermans, ça se trouve à la pelle, les T34 aussi, mais pas trop en Europe de l'Ouest



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI