Gennes-Val-de-Loire. Deux feux en l'espace de deux jours

En période de sécheresse comme nous le vivons actuellement les incendies et feux en tout genre sont très vite partis, de plus le vent accélère la propagation. Après plusieurs cas dans le Thouarsais au début du mois de juillet, c’est sur la commune de Gennes-Val-de-Loire que deux incendies se sont déroulés en début de semaine, à un jour d’intervalle.


D’importants moyens ont été déployés lundi 29 juillet en milieu d’après-midi aux Rosiers-sur-Loire pour contenir ce feu. À l’entrée de la commune, direction Saint-Clément-des-Levées, ce serait un feu de détritus allumé par une riveraine qui aurait déclenché l’incendie. Il est ensuite devenu totalement incontrôlable. Il s’est propagé à un cabanon avant d’atteindre un terrain de broussailles. S’étendant sur une centaine de mètres de long, il menaçait d’atteindre trois habitations lorsque les pompiers de Gennes sont arrivés sur place. Ils ont été rapidement rejoint par les pompiers de Beaufort-en-Vallée, Brain-sur-Allonnes et de la caserne des Pins. Dix-sept pompiers ont ainsi fait face au feu qui a parcouru 10 000 m2. Les gendarmes présents sur place ont dressé un procès-verbal et la riveraine a écopé d'une amende .

Le lendemain un autre incendie à Gennes

Toujours sur le même secteur et le lendemain, un autre feu s’est déclaré. Cet incendie a mobilisé les pompiers mardi 30 juillet à Gennes Val-de-Loire. Les vents violents de mardi ont certainement été à l’origine de l’incendie qui s’est déclaré vers 17 h 30 à Milly, sur la commune de Gennes Val-de-Loire. Le feu est parti à la verticale d’une ligne moyenne tension et rapprochés par le vent, les fils électriques se sont touchés en provoquant une gerbe d’étincelles. Le propriétaire du terrain a appelé les pompiers avant de commencer à combattre le feu avec un tuyau d’arrosage. Cinq pompiers de Gennes ont pu maîtriser totalement cet incendie qui a pris sur 200 m2.

Quelques préconisations

Plus de peur que de mal pour ces deux incendies qui aurait pu se terminer bien plus gravement. Le SDIS de Maine-et-Loire rappelle quelques conseils pour éviter les feux de forêt et autres accidents comme ceux-là : Ni feux, ni barbecue à proximité d’une forêt ou de végétation. Pas de mégot cigarette jeté dans la nature ou de voiture. Pas de travaux qui seraient susceptibles de produire des étincelles (meuleuse…). Éloignez les combustibles de votre maison (huile, bois, essence…). Et enfin, si vous êtes témoin d’un feu, contactez le 18 ou le 112 en localisant le feu avec précision et restez à l’intérieur de votre maison, c’est là que vous y serez le plus en sécurité.




Article du 01 aout 2019 I Catégorie : Vie de la cité

 


2 commentaires :


Commentaire de Bien 01/08/2019 09:57:22

Mobiliser autant de moyens revient cher à la société. Mettre la vie des autres en danger en faisant fi des règles de prudence et d'interdiction est inacceptable. La riveraine a écopé d'une amende, très bien. Et j'espère que l'amende est salée.



Commentaire de daniel baillargeau 01/08/2019 12:03:31

feu de detritus en été .si les gens ne comprennent pas ca il faut les enfermer d'office.



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur d'une cerise bleue ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI