Thouars et Partenay : Pas d'intervention SAMU faute de médécins

C'est une information France Bleu Deux-Sèvres : À Thouars et Parthenay, le SAMU ne peut pas partir en intervention tous les jours, faute de médecins.


Dans une ambulance du SAMU, il faut un médecin, un infirmier et un ambulancier pour partir en intervention après un appel au 15. A Parthenay et Thouars, faute de médecins urgentistes remplaçants, les équipes sont immobilisées certains jours. C'était le cas en fin de semaine dernière.
Si vous appelez le 15 depuis le nord Deux-Sèvres, vous aurez bien le SAMU au bout du fil et une équipe viendra à vous, mais pas sûr qu'elle arrive de Parthenay ou Thouars. En juillet, les deux lignes, aussi appelées Centre de Soins Non Programmés (CSNP), ont régulièrement dû fermer. C'était le cas notamment vendredi 26 juillet et dimanche 28 à Parthenay. Il n'y avait pas de médecin urgentiste remplaçant pour partir en intervention avec l'infirmier et l'ambulancier.

En août, situation plus difficile encore

La direction du CHNDS et le SAMU 79 n'ont pas souhaité s'exprimer à ce sujet, mais le docteur Philippe Leveau, chef du service des urgences du CHNDS, explique "que cela survient les jours où certains des médecins sont en congés et on ne trouve pas de remplaçants". "Je n'ai pas le planning sous les yeux, détaille-t-il. Mais en ce moment, c'est courant, de l'ordre d'une à deux fois par semaine et par site". Des intérimaires sont bien appelés, mais ils ne sont pas disponibles. Adeline Chauvet, responsable CGT au CHNDS, estime que la "situation va s'aggraver en août, le pire reste a venir".
Selon l'ARS (Agence Régionale de Santé), ce problème est en passe d'être réglé et ne concerne "qu'une part minime des interventions. Depuis le mois de janvier, 95% du temps, tous les Centres de soins sont ouverts". L'Agence précise que "des équipes SMUR du nord Vienne ou l’hélicoptère du CHU de Poitiers peuvent aussi intervenir en cas de besoin."

Des délais d’intervention un peu plus longs


Le docteur Leveau et Adeline Chauvet font le même calcul, lors des fermetures d'antennes du SAMU, il faut compter 20 minutes d'attente de plus pour les patients. Les ambulances partent alors de Faye-l'Abbesse ou de Niort. "Mais à ma connaissance, cela n'a jamais posé de problème médical ou sanitaire", souligne docteur Leveau.


Article du 01 aout 2019 I Catégorie : Vie de la cité

 


5 commentaires :


Commentaire de muriel jourdan 01/08/2019 15:08:36

Ce n'est que le debut!!!!!



Commentaire de Pas facile 01/08/2019 19:48:20

Les médecins sont en vacances, c'est normal mais les intérimaires ne veulent pas travailler pendant la période estivale.



Commentaire de Medecin oui mais ... 01/08/2019 22:15:48

J'ai connu les Médecins avec un grand M dont la profession était un sacerdoce et qui souvent était même payé par un poulet ou des légumes, les temps ont bien changés !... Aujourd'hui le médecin ne se déplace plus c'est le SAMU ou les pompiers ... Ces dames médecins veulent leur mercredi et leur week-end ... Être médecin ce n'est pas travailler seulement pour de l'argent, c'est avant tout un état d'esprit particulier qui semble ne plus beaucoup exister, c'est bien triste !



Commentaire de Pilou49i 01/08/2019 22:35:59

Cela fait 50 ans que ça se dégrade tant dans la mentalité de la profession que dans son organisation anarchique avec des "ministres" fantaisistes qui font n'importe quoi avant de se reconvertir pour certain dans des émissions TV pour débiles mentaux ... Il est tout de même curieux qu'un ministre de la santé ne soit pas avant tout choisi avec le profil d'un éminent médecin, ce serait le minimum que l'on pourrait espérer tout de même et non pas celui d'opportunistes politiciens !



Commentaire de Charles.D 01/08/2019 22:43:49

Avant être médecin c'était être le "Curé"... des corps et des familles à toutes heures du jour et de la nuit ! Aujourd'hui c'est en faire le moins possible, le plus vite possible pour du fric ! Cela ne pourra jamais se conjuguer avec le superbe et dévoué titre de "Médecin" il faudrait peut être en informer les jeunes carabins aux dents un peu trop longues !



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI