Environnement. Accès aux bancs de sable de la Loire interdit jusqu'au 15 août

Depuis le 1er avril et jusqu'au 15 août, l'accès aux bancs de sable, grèves et îlots de la Loire, notamment entre Montsoreau et Saumur, est interdit. La raison : la nidification des sternes, espèce protégée.


De la famille des Sternidés, les sternes sont des oiseaux rappelant de petites mouettes qui vivent en colonies et nichent au sol. Elles se reproduisent sur divers milieux littoraux, ainsi que sur les îlots naturels des eaux intérieures. On observe en Anjou et Touraine la sterne naine (sternula albifrons) et la sterne pierregarin (sterna hirundo). Ces espèces migratrices passent l’hiver le long des côtes d’Afrique occidentale et n’arrivent en Europe qu’à partir de la fin mars. Elles parcourent ainsi des milliers de kilomètres pour venir se reproduire sur la Loire. C’est au cœur de l’été sur les grèves de sable surchauffées, que les nichées de sternes sont les plus sensibles. Un dérangement de quelques minutes peut causer la mort des embryons dans les œufs. Ces derniers ont besoin d’être couvés en permanence. L’incubation dure trois semaines, et les jeunes s’envolent 25 jours après l’éclosion.

Plusieurs facteurs susceptibles de menacer la reproduction des sternes.

Chaque année la montée des eaux lors de crues tardives peut emporter les œufs et les poussins. A cela s’ajoute la prédation des nichées par les corneilles ou encore les goélands. Cette situation est parfois aggravée par les dérangements humains lors d’accostages sauvages. La sterne pierregarin et la sterne naine sont intégralement protégées en France par l’arrêté ministériel du 29 octobre 2009 fixant la liste des oiseaux protégés sur l’ensemble du territoire et les modalités de leur protection. La protection de leur habitat est inscrite dans l’article 3-II : « Sont interdites […] la destruction, l’altération ou la dégradation des sites de reproduction et des aires de repos des animaux ». Les deux espèces sont également inscrite à l’annexe I de la directive européenne Oiseaux et à l’annexe II de la convention de Berne.

Information et surveillance

Conscientes des grands enjeux qui existent sur la vallée de la Loire, la LPO Touraine et la LPO Anjou travaillent avec ses partenaires à la protection des colonies de sternes. Elles réalisent le suivi des oiseaux, la pose des panneaux d’information, sensibilisent les canoéistes et les kayakistes et organisent des chantiers de dévégétalisation des îlots. Certaines grèves et îles particulièrement sensibles font l’objet d’une surveillance régulière. Des panneaux vous invitent à respecter la tranquillité de ces espèces fragiles durant la période de couvaison et d’élevage des jeunes.




Article du 05 aout 2019 I Catégorie : Vie de la cité

 


1 commentaire :


Commentaire de francis 05/08/2019 18:20:37

Bravo à la SPO! Ensemble protégeons les animaux, la nature . N'oublions pas que les protéger, c'est aussi nous protéger!



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI