Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Chinon. Le signal d'alerte s'est déclenché en pleine nuit

En pleine nuit à Chinon, les habitants ont été réveillés et surpris par une alerte de sirène. Beaucoup ont exprimé leur inquiétude et se sont demandés d'où provenait ce signal d'alerte.


Cette nuit, les Chinonais ont été réveillés vers 2h45 par le puissant bruit des sirènes de la ville. Nombreux se sont posés la question et se sont inquiétés. Sur les réseaux sociaux, les questionnements vont bon train, sans réponse. On pense d’abord à la centrale nucléaire de Chinon qui est équipée d’un tel dispositif. Cependant, EDF assure « qu’il n’y a eu aucun incident durant la nuit. S’il y avait un quelconque problème, l’établissement aurait tout de sur communiqué sur le sujet. » D’où pouvait donc bien provenir cette sirène et quelle en est la signification ?

Plus de peur que de mal

Nous avons contacté la mairie de Chinon pour en savoir plus à ce sujet, finalement plus de peur que de mal, il s’agit de la sirène de mairie qui a retenti à la suite d’un dysfonctionnement. « Nous ignorons encore pour le moment, pourquoi il y a eu un tel dysfonctionnement et ce qui a permis à la sirène de se déclencher. Que la population se rassure, il n’y a là aucun souci, il s’agit simplement d’un bug technique et non d’une alerte » rassure le service de police municipale de la ville.

Reconnaître les différents signaux sonores

Le signal national d’alerte se compose d’un son modulé, montant et descendant, de trois séquences d’une minute et quarante et une secondes, séparées par un intervalle de cinq secondes. La fin de l’alerte est annoncée par un signal continu de 30 secondes.



Dans les secteurs situés en aval immédiat d’un ouvrage hydraulique, un signal d’alerte spécifique de type « corne de brume » avertit la population de la rupture de l’ouvrage ou d’un lâché d’eau important. Il comporte un cycle d’une durée minimum de 2 minutes, composée d’émissions sonores de deux secondes séparées par un intervalle de trois secondes.




Les consignes à respecter


En cas d'alerte, il est recommandé quand on est à l'intérieur d'un lieu de rejoindre sans délai un local clos, de préférence sans fenêtre, en bouchant si possible soigneusement les ouvertures (fentes, portes, aérations, cheminées...), d'arrêter climatisation, chauffage et ventilation, et de se mettre à l'écoute de la radio. En revanche, il ne faut pas rester dans un véhicule, aller chercher ses enfants à l’école, téléphoner (les réseaux doivent rester disponibles pour les secours), rester près des vitres, allumer une quelconque flamme, ou quitter l'abri sans consigne des autorités. Les enfants scolarisés sont pris en charge par l'école.


Article du 11 septembre 2019 I Catégorie : Vie de la cité

 


5 commentaires :


Commentaire de Superdeg 11/09/2019 18:09:35

Ca fait peur, faudrait peut-être la fermer cette vieille centrale, je préfère m'éclairer à la bougie que ça me saute à la figure



Commentaire de zoubi 11/09/2019 18:35:37

un bug technique !! ou pas !!! que nous cache t'on ?? allez bizou



Commentaire de percevoir 11/09/2019 19:56:00

essai de pompiers ,je pense ....bien ça peut arriver un n,importe quelle heure????



Commentaire de Pauvre de nous ! 11/09/2019 20:42:19

Oui "Pauvre de nous !" paisibles citoyens qui sommes encore assez naïfs pour nous rassurer avec de semblables fadaises ! Pensez-vous une seule seconde qu'en cas de réelle catastrophe nucléaire à la centrale de Chinon ou d'ailleurs vous et nous, aurons le loisir d'écouter le chant lugubre d'une sirène ? Pauvre de nous ! ...



Commentaire de Junior 12/09/2019 06:27:53

La vrai question serait : c'était un bug, certes, mais combien de personnes ont réagi conformément aux consignes recommandées ?


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI