Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Météo du vendredi 13 septembre : Un homme paye sa bière 60 000 euros

Un journaliste australien, Peter Lalor, n'avait pas ses lunettes au moment de payer au bar de son hôtel, son compte a tout de suite été débité. Un peu cher pour une bière, on espère pour lui qu’elle était très bonne.


La facture est plutôt raide pour une simple bière. Un homme a payé une bière 60 000 euros dans un hôtel de Manchester. La victime de cette erreur grossière est un journaliste australien spécialiste du cricket, Peter Lalor. Il était présent sur place pour couvrir la série de test-matchs opposant les équipes d'Angleterre et d'Australie. Entre deux rencontres, Peter Lalor a profité de son temps libre pour boire une bière à son hôtel. Alors qu'elle ne devait coûter que six euros, le reporteur a été débité d'une somme 10 000 fois supérieure à celle prévue.

La banque n’a pas réagi

Malgré le montant très important, sa banque n'a pas cru bon d'avertir son client pour lui signaler qu'une demande de transaction importante avait été faite. « C'est beaucoup d'argent. Je ne suis qu'un journaliste cricket, je ne gagne pas des mille et des cents », témoigne-t-il non sans amertume auprès de la BBC.

La somme de retour dans les prochains jours


Sur Twitter, le journaliste relate : « Je n'avais pas mes lunettes lorsqu'elle m'a présenté la facture. J'ai dit que je ne voulais pas de reçu et elle est repartie. Quelque chose m'a néanmoins fait demander : Combien est-ce que j'ai payé pour cette bière ? À cet instant, elle a vérifié, puis a couvert sa bouche, avant de commencer à éclater de rire. Elle n'a pas voulu me dire pourquoi elle pouffait, assurant qu'une erreur avait été commise et qu'elle serait bientôt réparée », poursuit Peter Lalor. La conversation a ensuite tourné au burlesque, l'employée ne pouvant plus s'arrêter de rire. La manageuse de l'hôtel est finalement intervenue. « Elle a pris la situation beaucoup plus au sérieux », assure l'intéressé. L'établissement a présenté ses excuses et la somme devrait faire son retour sur le compte de la victime dans les prochains jours. Comble de l'histoire, Peter Lalor écrit aussi sur la bière pour son journal. Seul point positif dans cette histoire : la bière était bonne, primée à plusieurs reprises, notamment par le concours Supreme Champion Beer of Britain. Mais pas de quoi payer 60 000 euros.

Côté météo

Demain matin le ciel sera nuageux un peu partout, mais les températures seront plutôt douces, avec 14 degrés sur l'ensemble du département. Heureusement ce voile nuageux se lèvera dans la journée pour nous laisser un après-midi complètement ensoleillé avec de hautes températures au rendez-vous, prévoir 26 à 28 degrés. La soirée sera également très agréable avec un ciel dégagé laissant apparaitre les étoiles et 22 à 23 degrés.

Matin


Après-midi


Soir




Article du 12 septembre 2019 I Catégorie : Vie de la cité

 


5 commentaires :


Commentaire de 1-2-3 Soleil 12/09/2019 11:53:41

Curieux cette histoire. Disposer de 60 000 euros sur son compte me semble très conséquent surtout quand "on ne gagne pas des mille et des cents."



Commentaire de Pilou49 12/09/2019 18:32:15

Si sa banque à payée cash sans discuter 60 000 euros le bonhomme n'est pas à plaindre ... Essayez de payer 60 000 euros d'un coup avec votre carte de crédit et dites moi si ça va passer ?



Commentaire de cash 12/09/2019 21:42:50

Aujourd'hui avec l'informatique il ne faut plus s'étonner de rien, ou alors il a une autorisation d'un très gros découvert, lol !



Commentaire de Et l'Emir passa ... 13/09/2019 10:06:47

C'était certainement un prince des Émirats pour à peine s'étonner de payer sa bière un tel prix ...



Commentaire de Et l'Emir passa ... 13/09/2019 10:07:50

C'était certainement un prince des Émirats pour à peine s'étonner de payer sa bière un tel prix ! ...


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI