Saumurois. Les professionnels de santé s'associent pour améliorer les services de soin

Ce jeudi 12 septembre s'est tenue une rencontre entre tous les acteurs du milieu de la santé du Saumurois au Centre Hospitalier de Saumur. Cette rencontre se fait à la suite d'une enquête commandée par le CH pour connaitre les axes à améliorer dans le domaine de la santé en Saumurois.

Les représentants des différents secteurs de la santé du Saumurois


Plusieurs axes seront développés à l’avenir suite aux résultats de cette étude. Parmi les points essentiels, il en ressort que le Centre hospitalier devra travailler sur son image et sa notoriété. En effet, il est finalement assez peu connu et nombre d’usagers et de praticiens ignorent que certains soins et services y sont dispensés. « C’est le cas notamment pour notre service cancérologie. Nous avons des patients du saumurois qui vont faire leur chimiothérapie à l’ICO d’Angers. Ce sont des traitements lourds et fatiguants, les patients n’ont pas besoin de trajets supplémentaires, » indique le directeur de l’établissement de santé saumurois, Jean-Paul Quillet. Selon les différents représentants, il est essentiel de renforcer le maillage entre les différents secteurs médicaux, les médecins généralistes et les infirmières libérales sont les premiers relais entre les patients et le CH de Saumur. Il s’agit donc de travailler avec eux pour développer l’information, afin qu’ils la transmettent à leur tour aux patients.

Un partenariat avec le CHU d'Angers


Le Centre hospitalier Saumurois s’est associé au Centre Hospitalier Universitaire d’Angers en ce qui concerne les recrutements. Les deux organes choisissent ensemble les candidats. Pour aller plus loin, des professionnels sont partagés entre les deux établissements. Cela a permis de maintenir et même de rouvrir certains services. « Ce système nous a permis de relancer la gastro-entérologie, de continuer à proposer une offre d’ophtalmologie, d’ORL ou encore de pédiatrie, » explique le directeur. Pour autant, les deux entités continuent de recruter en direct. La volonté principale est de développer et pérenniser l'offre de soins. Le centre hospitalier de Saumur représente environ 1 000 équivalents temps plein, 15 000 hospitalisations par an et 26 000 passages aux urgences.

Innover et s'adapter

Le dernier enjeu notable, est d'innover et de s'adapter aux pratiques de demain. Un travail de messagerie entre les différents praticiens du Saumurois est en cours. L'objectif est que les informations et les transmissions soient plus rapides et facilitées à la sortie ou à l'entrée au CH de Saumur. « Il nous faut améliorer et faciliter le suivi de soin, un dialogue et un échange de données sécurisées est donc nécessaire. » Cela se traduit par exemple par le fait que le CH donne une dose médicamenteuse à un patient sortant des urgences en soirée. A cette heure, les pharmacies sont fermées et il n'est pas toujours facile de savoir qu'elle est la pharmacie de garde. Cette dose permettra au patient d'attendre le lendemain. Les pharmaciens doivent cependant être informés, cela est donc transmis par voie numérique aux pharmaciens saumurois. Enfin, il s'agit aussi d'améliorer les contacts directs entre les médecins libéraux et le CH. Les médecins possèderont des lignes directes des spécialistes du CH en cas d'urgence. Cela permettra d'éviter un passage aux urgence pour les patients et ainsi limiter l'engorgement de ce service. « Le dernier volet, sera certainement de moderniser et mettre à jour le site internet. »

Une évolution du milieu médical


Selon Virginie Mérienne-Caillebotte, présidente du groupement des infirmières libérales du Saumurois, la profession a évolué ces dernières années : « Les patients sortent de plus en plus rapidement des hôpitaux, cela implique pour nous des soins de plus en plus techniques et donc une prise en charge adaptée, nécessitant plus d'informations provenant du CH. » Selon elle, il faudra penser à des formations adaptées pour les infirmières. Des formations en lien aussi avec le CH, puisque de plus en plus, les hôpitaux auront besoin d'infirmières de pratiques avancées. Elles sont en possession d'un master 2 et ont des compétences élargies. Elles peuvent accompagner les patients et agir plus largement, notamment pour les maladies chroniques.


Article du 13 septembre 2019 I Catégorie : Vie de la cité

 


7 commentaires :


Commentaire de Superdeg 13/09/2019 11:40:13

Enfin on va avoir dermato, stomato, dentiste,rhumato, cardiologue...car en ce moment est au niveau du moyen âge, aller se faire arracher les dents dans une caravane, si faire charmer les maladies de peau, y bossent aussi bien que les pros comment il n'ont pas d'obligation de résultats



Commentaire de Des avancées, enfin! 13/09/2019 12:32:08

Bien sûr qu'il faut réguler et soulager les urgences en orientant les patients vers les services adéquats. Aussi, comme le précise "superdeg", en profiter pour faire intervenir des dermatologues régulièrement sur Saumur. Il y aurait à peu près vingt dermatologues à Angers et il ne serait pas possible que certains fassent des permanences régulières à l'hôpital?



Commentaire de denis n 13/09/2019 14:09:49

et un veto aussi comme ca un seule lieu de soins pour tous.



Commentaire de Positif 13/09/2019 17:37:17

Il faut reconnaître quˋil essaient de bouger les choses. La réussite de leur démarche bénéficier à la population. En fait on demande beaucoup l'hôpital parce qu¨il n'y a plus de sécialiste en ville comme les dermatos et les rhumatos ...et comme celà ne rapporte pas car seulement des consultations la clinique ne s'y intéresse pas.



Commentaire de Superdeg 13/09/2019 17:42:46

A une époque (4-5 ans) il avait été proposé que les vétos auraient pu donner des soins d'urgence aux humains ça c'était une bonne idée, une autre les médecins salariés de la sécu , de l'armée, du travail, des labos... pourquoi ils ne monteraient pas de garde, une ou deux par mois par exemple, c'est vrai c'est peut-être plus risqué que le véto de terrain



Commentaire de Incurable 13/09/2019 17:49:57

@ superdeg, même un véto spécialisé ne pourra trouver ta maladie.....



Commentaire de bourgeais 13/09/2019 18:03:03

trouver un dermato même relève du parcours impossible ; 3 mois que je cherche en vain



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI