Loire et Val d'Authion. De nouvelles restrictions d'eau et des zones en alerte renforcée

Le débit de la Loire est toujours faible et celui de la Mayenne l’est également. Les prévisions météorologiques et de débits des prochains jours ne laissent pas entrevoir d’amélioration à court terme. De ce fait, le Préfet de Maine et Loire décide le maintien en alerte renforcée des zones Loire et Authion et le classement de la Mayenne dans cette même restriction.


L’irrigation des grandes cultures à partir des ressources superficielles et souterraines est interdite sur ces zones. Certaines productions agricoles particulièrement sensibles et caractéristiques des vals d’Authion et de la Loire, et représentant un faible volume d’eau total, peuvent néanmoins poursuivre l’irrigation de façon très raisonnée et dérogatoire. Compte tenu du contexte et des prévisions météorologiques, sur les zones d'alerte eaux superficielles « Loire » et « Authion », les productions de bulbes, de maraîchage en plein champs, les cultures légumières, les semis de productions semencières sont exemptés des restrictions du niveau "alerte renforcée" et ne sont soumis qu'aux restrictions du niveau "alerte". Sur ces mêmes zones, les productions arboricoles (hors technique économe) peuvent être irriguées de 20h à10h les nuits du lundi au mardi, du mercredi au jeudi du vendredi au samedi et du dimanche au lundi.

Les usagers appelés à réduire leur consommation

Les zones eau potable Loire et Mayenne sont classées en Alerte renforcée, entraînant des restrictions accrues pour les usagers de cette ressource. Les collectivités et les particuliers doivent en particulier mettre en place d’importantes mesures d’économie d’eau. Les eaux superficielles et souterraines du reste du département continuent de connaître une situation très sensible nécessitant globalement un maintien des restrictions en vigueur, voire localement un renforcement de ces restrictions. L’attention de l’ensemble des usagers de l’eau à la protection de la ressource est nécessaire. De manière générale, et vu la situation, le préfet invite l’ensemble des usagers à réduire leur consommation. Cet arrêté a pris effet ce vendredi 13 septembre 2019.


Article du 16 septembre 2019 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI