Longué-Jumelles : un projet de privatisation de l'hôpital dénoncé par les syndicats

On n'a pas fini de parler du devenir de l'hôpital de Longué. En proie à des difficultés financières (relire notre article du 28/02/2018), on apprend, via un tract diffusé par la CGT,qu'un projet de privatisation était en cours et qu'une décision devrait être prise vers le 20 septembre par l’ARS (Agence régionale de santé) et le Conseil départemental de Maine et Loire. La CGT appelle à venir la soutenir lors d'une conférence de presse demain mercredi 18 septembre 2019 à 15h30, à l'hôpital.


"Nous demandons à l’ARS et au Conseil départemental de Maine et Loire (CD) de maintenir le centre hospitalier dans le secteur public qui est le garant de l’équité pour les patients et résidents du longuéen et des autres territoires limitrophes. Il n’est pas possible, pour nous personnels de Longué, d’avoir à choisir entre un centre hospitalier public de santé et un EHPAD privé à but lucratif. Nous avons fait d’innombrables efforts pour avoir un hôpital qui correspond au maximum de nos attentes et à celui des patients et résidents. Nous ne sommes en rien responsables des choix passés. Nous n’avons pas à subir le choix de l’Agence Régionale de Santé (ARS) et du Conseil Départemental (CD) de Maine-et-Loire, qui veulent nous imposer de travailler demain pour le secteur privé alors que notre choix est de vouloir continuer à travailler pour le service public", expriment les représentants syndicaux pour inviter à signer la pétition en ligne.

Appel à la mobilisation ce mercredi 17 septembre

Après avoir lancé une pétition papier qui a reçue plus de 300 signatures puis une pétition en ligne, la CGT tient demain mercredi 18 septembre, à 15h30, une conférence de presse à l’hôpital de Longué. "Toutes les personnes voulant défendre et soutenir notre lutte pour montrer aux décideurs que nous ne voulons pas d’un hôpital privé, sont vivement invitées à cette conférence" est-il spécifié.


Article du 17 septembre 2019 I Catégorie : Vie de la cité

 


5 commentaires :


Commentaire de longuéen 17/09/2019 15:50:40

Et ce qui nous sert de maire a longué ,il en dit quoi et surtout il fait quoi ?????



Commentaire de des tueurs 17/09/2019 15:58:35

Quand a la cfdt alors elle comme dab elle est d'accord avec le patronat et attend avant de communiquer en disant qu'elle a tout gérer. Elle ne se mobilisera que pour les prochaines elections comme d habitude.



Commentaire de !!! 17/09/2019 19:08:27

La CGT couleuse d'entreprises ( publiques et privés ) devrait se rappeler des conditions calamiteuses employés lors de la construction de cet hôpital et s'adresser directement à Mortier les boulettes. D'ailleurs nous n'avons jamais entendus cette même CGT à l'époque !!!



Commentaire de argent public 18/09/2019 16:38:03

un centre de soin public financé par l état qui part au privé. un investissement public bien lucratif galvaudé après des dépenses de folie cautionnées par le conseil de surveillance qui n'aurait rien vu venir Pour qui nous prennent ils les zozos de la municipalité qui maintenant se déchirent pour un bout d os aux municipales HONTEUX



Commentaire de Réponse à !!! 18/09/2019 20:11:04

Vérifier avant de raconter n'importe quoi. On s'est même pris la tête avec le maire à cette époque. Pour info: le maire de Longué n'est pas contre la reprise par le secteur privé. Peut être qu'il a changé d'avis depuis!



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI