Saumur. Une nouvelle boutique à l'essai dans le centre-ville

Dans le cadre de l'opération « Ma boutique » à l'essai, Nathalie Grelier est la troisième porteuse de projet de ce dispositif. Elle vient d'ouvrir son atelier de broderies végétales et curiosités dans le centre-ville de Saumur.

Nathalie Grelier


Le concept de "Boutique à l'essai" s’inscrit dans le cadre de la stratégie de redynamisation du commerce de centre-ville engagée par la Ville de Saumur. Dans le contexte actuel et avec un taux de vacance d'environ 6%, l’idée est d'installer l'innovation commerciale en plein cœur de ville et d’encourager l’ouverture de nouvelles boutiques en centre-ville. Grâce à l'appui de partenaires locaux, le porteur de projet bénéficie de nombreux avantages : Aide à la création d’entreprises par la CCI de Maine-et-Loire, accompagnement de BGE (Boutique de Gestion), un réseau de soutien à la création d'entreprises, un local au loyer modéré idéalement placé en centre-ville, avec possibilité de s'y installer définitivement.

Une boutique amenée à se développer

Nathalie Grelier a ainsi pu s’installer dans un local commercial de 20 m2, rue du Marché en plein centre-ville. Au bout de 23 mois, si les chiffres sont bons, un contrat de bail classique (3, 6, 9 ans) peut être signé. Si le test est concluant, le nouveau commerçant pourra choisir de s’installer de manière pérenne dans la boutique ou dans un autre local du centre-ville. Cette opération a également pour objectif de renforcer l’attractivité du centre-ville à travers le renouvellement d’enseignes et de produits, ainsi que d’encourager l’initiative locale. Nathalie Grelier est la troisième bénéficiaire de ce coup de pouce de la Ville de Saumur. Artisan d'art, brodeuse et créatrice de bijoux et objets textiles depuis 2010, elle s'est implantée depuis peu dans le Saumurois. L'ouverture de cet « atelier/boutique » va lui permettre de partager son univers et de mettre en vitrine son savoir-faire. Au-delà de la vente de ses réalisations et produits dérivés, Nathalie Grelier souhaite proposer des ateliers et démonstrations autour de techniques artistiques diverses.

Les boutiques à l’essai, un réseau croissant

La Fédération des Boutiques à l'Essai réunit aujourd'hui 45 collectivités. Elle fait bénéficier les collectivités adhérentes de conseils, de retours d'expériences, ainsi que de l'ensemble des outils nécessaires à la mise en œuvre du projet. Initié en 2013 par la Fédération des boutiques à l’essai, "Ma boutique à l’essai" est un dispositif dont l'objectif est de permettre aux personnes qui souhaitent ouvrir un commerce de tester leur concept au sein d’une boutique pilote située dans le centre-ville. Le principe est simple : en conjuguant les atouts de plusieurs partenaires (banque, assurance, collectivité, chambre consulaire, propriétaires…), la possibilité est donnée à un nouvel entrepreneur de tester son activité avec des risques limités.


Article du 18 septembre 2019 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI