Saumur. Le pôle de formation du Saumurois ouvrira ses portes à la rentrée 2021

La première pierre du Pôle de formation du Saumurois a été posée, jeudi 19 septembre, à Saumur. Il devrait ouvrir ses portes pour la rentrée 2021.

Adelin Roux, apprenti tailleur de pierre aux compagnons du devoir, a façonné la première pierre de ce pôle


Le projet du pôle de formation du Saumurois prévoit la construction d’un bâtiment réunissant plus de 700 jeunes en formation initiale et continue (étudiants et apprentis) sur le même site. S’y retrouveront donc des formations universitaires en tourisme et hôtellerie (ESTHUA), des formations sanitaires de soins infirmiers ( IFSI) et formation d’aides-soignants ( IFAS) du CH de Saumur, mais également des formations de tailleur de pierre dispensées par les compagnons du devoir. Il s’agit finalement de regrouper plusieurs formations présentes dans le Saumurois, mais qui sont actuellement dans des locaux dispersés. La première pierre de ce pôle a été posée ce jeudi 19 septembre, pierre taillée par un compagnon de Saumur, Adelin Roux, qui entame sa seconde année d’apprentissage en tant que tailleur de pierre à la Maison des Compagnons de Saumur. Il lui aura fallu pas moins d’une centaine d’heures pour réaliser cette pièce.

Une collaboration territoriale autour de ce dossier

Ce projet a été initié par l’Agglomération saumuroise et la Région Pays de la Loire en assure le soutien technique et financier. La Région sera propriétaire du bâtiment et Saumur Val de Loire en assurera la gestion et l’exploitation. Cette construction de plus de 3 400 m2 sur un terrain de 9 200 m2 est un ambitieux projet au budget important. Un peu plus de 12 millions d’euros ont ainsi été consacrés au financement de ce pôle de formation, avec 7,2 millions de la Région, 3,7 millions de l’agglomération et 1,1 million de l’État. « Il s’agit d’un véritable projet territorial qui unit collectivités, entreprises et services. Je salue l’efficacité du travail qui a été mené, il est toujours plus facile et porteur d’avancer et de réfléchir main dans la main » souligne Régine Catin Conseillère régionale. Un projet qui, selon les différents élus, participe au rayonnement et à l’attractivité économique du territoire. « L’idée est d’offrir un choix de formation large, avec des débouchés sur des emplois durables » insiste Jean-Michel Marchand, président de Saumur Val de Loire.

Un projet innovant


La force du projet repose notamment sur ses espaces conçus pour avoir des usages multiples, à l’exemple du hall qui accueillera des étudiants, mais sera aussi un lieu de travail, de déjeuner et d’exposition. Il sera aussi équipé de six espaces pédagogiques modulables, dédiés à l’innovation pédagogique ou configurés en salle de cours ou de travail. Un amphithéâtre de 200 personnes trônera également au-dessus du parvis. « La particularité de ce lieu, c’est qu’il est équipé d’un mur amovible central afin de séparer ce grand amphi en deux espaces. Par ailleurs les sièges équipés de tablettes seront, eux aussi, amovibles pour pouvoir transformer l’amphi en espace de travail de groupe et de projet » explique Patrice Micheau, le maitre d’œuvre. L’extérieur du bâtiment sera lui aussi relativement révolutionnaire. Tout a été pensé pour qu’il s’intègre parfaitement à son environnement. Les façades seront à la fois en béton imitant le tuffeau local et en ossature bois. La lumière est au cœur de ce projet : « Tous les espaces ont été pensés pour qu’ils soient baignés de lumière sans pour autant recevoir le soleil directement dans les locaux. » Les toits seront totalement végétalisés et l’eau de pluie récupérée pour arroser ces toits et alimenter les sanitaires. L’établissement sera tourné vers le numérique : wifi très haute densité et deux salles de visioconférence.

Le pôle sortira de terre au mois d'octobre

Les travaux de fondation profonde débuteront au début du mois d'octobre. Le site ayant été touché par les bombardements durant la guerre, il y a actuellement une phase d'étude et de recherche de munitions pour désarmer le terrain. Cela prend du temps, mais est en bonne voie et rien n'est à déplorer pour le moment. La grue pour entamer le maçonnage devrait elle prendre place vers la fin du mois d'octobre. Les travaux, pour arriver au terme du projet, devraient durer environ deux ans.




Article du 19 septembre 2019 I Catégorie : Vie de la cité

 


1 commentaire :


Commentaire de vieille etudiant 20/09/2019 07:34:59

depuis le temp qu'il est annoncé ce pole formation!!!



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI