Baugé-en-Anjou. Un touriste allemand vient visiter le patrimoine, en hélicoptère

Un hélicoptère a survolé Baugé ce vendredi vers 16h pour venir atterrir aux abords de l’Hôtel-Dieu. A son bord, le Docteur Jörg Gehrmann, passionné par le patrimoine français, voulait tout simplement visiter le château du Roi René.


Il est environ 16h15, quand arrivant par le Nord, un petit hélicoptère bi-place survole la ville de Baugé-en-Anjou. Le pilote, un Allemand retraité, le docteur Jörg Gehrmann, avait pris soin d’alerter la police municipale pour venir se poser non loin du château. En contre-bas de l’Hôtel-Dieu, l’endroit est idéal et l’atterrissage assuré et sécurisé par le policier municipal de Baugé-en-Anjou. Passionné par le patrimoine français et ses châteaux, Jörg Gehrmann s’est accordé une petite virée en Anjou. Arrivant de Loudun dans la Vienne, il a visité en cette fin d’après-midi l’Hôtel-Dieu, l’Apothicairerie et le château de Baugé. L'homme est repartit dans le ciel dans la soirée. "On ne pouvait espérer plus beau lancement pour les Journées du Patrimoine" confie la mairie.


Article du 23 septembre 2019 I Catégorie : Vie de la cité

 


1 commentaire :


Commentaire de La prochaine fois 23/09/2019 19:38:06

Il viendra avec son drone sans doute.



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI