Saumur. Usine SKF, Visitation, Chapelle de l'ancien hôpital. La ville en passe de vendre des biens

La ville de Saumur se transforme parfois en marchand de biens. Avant la fin du mandat, elle est en passe de se libérer d'espaces qui "coûtent en entretien et dont nous n'en avons pas l'usage" a précisé, le maire Jackie Goulet. Une forme de rationalisation du patrimoine qui n'a pas d'utilité directe.


La ville de Saumur veut rationaliser son patrimoine. Elle vient de céder pour 400 000 euros, un immeuble qui était jusqu'à lors occupé par le CCAS. Celui-ci sera à destination de logements. Les salariés de l'action sociale municipale ont rejoint leurs collègues dans les locaux du centre ville. "Nous avons réduit le nombre de m² par personne" a précisé Jackie Goulet.

Chapelle de l'ancien Hôpital de Nantilly,

La Chapelle a été rendue à la ville après restauration de l'ancien bâtiment au terme d'une procédure juridique. "Nous n'en avons pas d'utilité. Nous avons reçu quatre projets. Un privé et trois lié à vocation culturelle ou cultuelle. Cela pourrait être voué à une église anglicane ou une chorale. La décision se fera en fin d'année" a déclaré Jackie Goulet en conférence de presse en préambule du Conseil Municipal sur l'antenne de RCF, mercredi 28 aout.

Eglise de la visitation

L'église de la visitation, entre les deux ponts, a été désacralisée. La ville lui cherche une nouvelle destination. Sur le sujet, le maire Jackie Goulet se veut confiant : "Nous avons un bon contact pour que le lieu trouve une activité autour du tourisme".

Levrette café dans la chapelle Saint Jean

Le projet de transformation de la chapelle Saint-Jean en "Levrette Café" ne semble plus d'actualité. Le sujet avait fait polémique semble ajourné. Les porteurs du projet initial sont toujours à la recherche d'un autre espace à Saumur, mais le maire Jackie Goulet cherche toujours une solution pour le lieu.Il se veut confiant sur le fait qu'il trouve une destination à la Chapelle Saint Jean : "Nous avons un projet voisin, il se pourrait que ce soit avec le même groupe mais pas les mêmes personnes".

Les locaux de SKF vendus

L'usine SKF (ex Mécafluid) a regroupé ses effectifs en Touraine en 2013. La ville a depuis acheté l'espace et a imaginé y installé son Centre Technique Municipal. Ce ne sera pas le cas. "Celui-ci va rester boulevard de Latre de Tassigny. Le fait qu'à terme le centre de secours déménage, il est prévu de repenser les espaces" a précisé le maire Jackie Goulet. Le lieu a été loué en 2018 par la société PSPP Lab qui fabrique des compléments alimentaires. La société est née dans la pépinière d’entreprises de Distré en 2003, puis elle s’est développée pendant 5 ans à Louresse-Rochemenier. Aujourd'hui pour affirmer sa dynamique, elle achète les locaux pour la somme de 480 000 €. Pour le maire, la démarche d'avoir acquis ces locaux industriels a été positif : "Nous avons acheté 400 000 €, puis fait des travaux. Au final, Le delta est positif avec les loyers que nous avons touché. De plus, nous favorisons l'emploi dans la ville. La société est en pleine croissance. Elle a 18 salariée et projette d'atteindre les 20 fin 2020, puis 50 à court terme." Par ailleurs, l'association du Trésor des Ducs d'Anjou qui était logé dans les locaux à titre gracieux par la ville va rester. Une convention d'accueil de 10 ans acceptée PSPP Lab fait partie du protocole de vente.


Article du 24 septembre 2019 I Catégorie : Vie de la cité

 


1 commentaire :


Commentaire de Lolo de Pocé 25/09/2019 08:20:24

Très bien d'optimiser le foncier de la ville. Des recettes et mins de charges pour des locaux qui ne servent à rien, et qui seront valorisés par des projets privés, comment être contre?



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI