Eolien : Mobilisation à Dénezé-sous-Doué contre "la dictature du promoteur abo wind"

Le projet d'implantation d'un parc éolien à Denezé-sous-Doué étant toujours dans les tuyaux, les réfractaires se mobilisent "contre la dictature du promoteur abo wind". Leur communiqué.


"Abo Wind se sert de nouveaux éléments juridiques pour bafouer la démocratie et continuer à dicter ses règles sans se préoccuper des refus de tous les intervenants du territoire en fonction des particularités du site de Dénezé-sous-Doué.

Rappel : Monsieur le Préfet de Maine-et-Loire a rédigé le 15 Mars 2019 l’Arrêté de refus à la demande de la SNC Ferme éolienne de Dénezé-sous-Doué (100 € de capital) à exploiter un parc éolien sur le territoire de la commune de Dénezé-sous-Doué. Dans cet Arrêté, une erreur dans l’article 2 « voies de recours » indique la Cour d’Appel du Tribunal de Bordeaux, en lieu et place de la Cour d’Appel de Nantes.

La préfecture refait un Arrêté modificatif le 16 Mai 2019 pour modifier la juridiction sur la Cour d’Appel de Nantes. A partir de ce moment, le promoteur Abo Wind dispose d’un délai de 2 mois pour déposer un recours devant la Cour d’Appel compétente de Nantes. Mais, après le
16 Juillet 2019, Abo Wind dépose auprès de la préfecture un « recours gracieux » (chose que nous ignorions) et qui prolonge à nouveau le délai de recours de 2 mois supplémentaires.
Etant donné la période des congés, nous obtenons une réponse très tardive : « alors que, dès le 5 Juillet 2019, Abo Wind avait déposé une requête auprès de la Cour d’Appel du Tribunal de Nantes, et remet ensuite un mémoire complémentaire le 30 Juillet 2019. Par contre, l’Association MDR Environnement, qui agit en intervention volontaire auprès du ministre de la transition écologique et solidaire, subit une rétention d’informations, et ne dispose, en aucun cas, de délai supplémentaire,

Les nombreux petits « Gaulois de 4 à 94 ans» se mobilisent encore et toujours à l’encontre de
ce projet catastrophique. L’aspect désastreux et irrémédiable est reconnu par tous les élus du territoire, Monsieur le Préfet du Maine-et-Loire, la DREAL, la DDT, la DRAC, l’Agglo Saumur, le PNR, la LPO, les ABF …(dégradation de nos paysages et de notre patrimoine, élimination de notre faune, destruction de notre flore, dégradation de notre santé, pollution des sols (1500 tonnes env. de béton armé par éolienne), élimination de zones humides, proximité de bois et forêts, provocation de nouveaux bruits, création d’infrasons, perte de surface au sol, vibrations dangereuses à long terme pour notre patrimoine particulier, etc … Nous estimons que
Dénezé-sous-Doué représente une Zone A Défendre étant donné l’importance de sa faune, de sa biodiversité, et de son patrimoine (argumentaires prouvés et documentés).

Dans l’objectif de « sauver le site et l’écosystème », le Ministère de la transition écologique et solidaire préconise la préservation des sols, de l’avifaune et flore, des richesses biologiques, avec une protection nationale particulière pour les enjeux forts concernant certains rapaces.
La biodiversité est un tissu vivant qui agit sur les grands cycles de biogéochimique (eau, CO2, etc …) Abo Wind s’est affranchi des 3 règles imposées aux promoteurs pour tous projets éoliens, c’est-à-dire Evitement, Réduction de l’impact et Compensation. Les écrits dénoncent le fait qu’il connaissait les enjeux et les contraintes depuis le début, et que le projet aurait dû être abandonné.

Important : La gabegie financière des projets éoliens est mise en évidence depuis plusieurs années par la Cour des Comptes pour une énergie très intermittente et coûteuse pour le contribuable et le consommateur.

Nous avons la production française d’énergie, l’une des moins carbonées d’Europe, et du monde, qui nous assure en continu nos besoins à un prix raisonnable. Ne nous comparons pas à l’Allemagne : 31 000 éoliennes et 43 % de production d’énergie par le lignite (qualité la plus médiocre du charbon) la plus émettrice de CO2 à un coût devenu exorbitant pour le consommateur allemand."


> Lire la suite de l'article en cliquant sur le PDF joint.

Article du 25 septembre 2019 I Catégorie : Vie de la cité

 


18 commentaires :


Commentaire de percevoir 24/09/2019 19:43:44

j’espère que nos petits enfants connaîtront les éoliennes source d'énergie de l’avenir! nos jeunes visent le propre et l'énergie propre .je ne vois aucun jeunes a l'heure actuel d'investir dans la vielle pierre. messieurs arrêter de dire n'importe quoi!!



Commentaire de katia .m 25/09/2019 07:24:05

soutiens total pour cette cause contre les promoteurs qui surf sur l’énergie soit disant propre qui a part les engraisser et pomper les aides de l état,avec l'aval des bobos écolos mégalos .



Commentaire de @percevoir 25/09/2019 11:08:09

les jeunes deviennent" adultes" de plus en plus tard.Beaucoup trop sont encore immatures avant 40 ans ; ils redescendent sur terre souvent après cet âge et le recul leur permet de s'apercevoir qu'on a les a bernés et manipulés tout ce temps passé .



Commentaire de Thomas 25/09/2019 12:22:55

Les éoliennes en France sont devenues des machines à siphonner de l'argent sur les factures électriques pour les reverser à des fonds de pension internationaux qui exploitent les parcs. De l'aveu même d'ABO Wind, tout cela n'est pour eux qu'une question d'argent. Eux peuvent remettre 20 000 € pour aller au tribunal, même avec un maigre espoir de victoire, "ça vaut le coup" comme ils disent. Nous citoyens on se cotise et on vend des brioches pour pouvoir payer un avocat et préserver l'environnement @percevoir : il faut se renseigner pour aller au-délà de la logique naïve "éoliennes = vert



Commentaire de percevoir 25/09/2019 18:31:48

Messieurs ,quelle est la première ville ou nous avons installer un parc éolien dans le Maine et Loire??????????



Commentaire de @@percevoir 25/09/2019 19:29:48

Stop avec vos justificatifs "bidon" pour ne pas avoir d'éoliennes dans "votre paysage". Par contre continuez à bouffer des pesticides et n'hésitez pas à demander sur votre commune un centre d'enfouissement de déchets nucléaires… mais pitié ne vous souciez pas de la faune, vous l'avez tellement éradiqué ou banalisé ! Quand à la flore, désolé, il ne reste plus rien des messicoles qui n'ont pas résisté à vos pratiques agricoles ! BON VENT



Commentaire de Pilou49 25/09/2019 22:10:25

Incroyable, c'est toujours le même refrain des lamentations à perte de vue mais bordel (excusez le mot mais je suis à bout parfois !) Tout le monde gueule sur tout et n'importe quoi, certes avec juste raison sur énormément de chose en ce moment mais toutes ces personnes ne votent pas ou quoi ? Essayer au moins une fois ceux sur qui vous cracher en permanence, ils ne pourront de toutes les façons pas faire pire !..



Commentaire de Benoit 25/09/2019 22:13:09

Quand on veut s'imposer face à des élus qui vous repoussent, face à une population qui vous rejette, face à un préfet qui vous déboute...on est juste un dictateur- envahisseur. Abo Wind, un bel exemple de fascisme vert.



Commentaire de Nat 25/09/2019 22:19:04

L\'éolien est financé par la taxe sur les carburants. Le monde rural est doublement le jouet des promoteurs: victime des nuisances éoliennes et obligé de financer leurs profits. Arrêtons les subventions, Abo Wind repartira.



Commentaire de Thomas 26/09/2019 08:22:26

@Pilou49 : comme la plupart des gens, j\'ai voté ET je gueule. Et d\'ailleurs je remarque que gueuler est bien plus efficace que voter.



Commentaire de PABO- WIND 26/09/2019 09:10:10

La LPO a donné un avis défavorable au projet:trop de destruction d'oiseaux et de chiroptères légalement protégés. Peut-on se dire écologiste et soutenir un projet qui détruira pendant 20 ans des espèces protégées ? ABO WIND n'est pas une entreprise écologiste , juste un promoteur éolien sans scrupule.



Commentaire de Benoit 26/09/2019 09:18:39

C'est la question que l'on se pose en voyant la photo : qui doit on écouter ? La population , le conseil municipal, les élus communautaires , le préfet, la LPO, le commissaire enquêteur ... Ou le dictateur-promoteur ? Pour rappel, les premiers ont tous dit : NON. Qui peut alors soutenir ce projet ? ceux qui en attendent des revenus.



Commentaire de adrienne 26/09/2019 09:57:20

L'éolien n'est pas une énergie propre. Son extrême intermittence impose des centrales à charbon ou à gaz (comme en Allemagne ou en Pologne, pays les plus pollueurs d'Europe). Son prix exorbitant n'engraisse que des promoteurs avides de revendre au bout de 2 ans à prix d'or... Une belle "escrologie !".



Commentaire de florent mureau 26/09/2019 14:04:24

Moi j’écoute la nature et elle me dit sous terre les ventilos.



Commentaire de @florent mureau 26/09/2019 15:52:33

tu n\'as pas bien écouté la nature; elle s\'est jamais plainte des moulins à vent? Par contre je suis surpris qu\'elle ne t\'est rien dit au sujet du pétrole et des marées noires, du nucléaires et de Tchernobyl, des pesticides et de leurs cortèges de cancers avérés, de la pollution de l\'air, du réchauffement climatique…



Commentaire de denis n 27/09/2019 07:27:32

arrobas babos . com. mais si tu leurs enlèvent leur petit confort ils seront les premiers a pleurer.



Commentaire de Moi le Soleil !... 27/09/2019 15:03:40

Chers terriens, vous n'avez donc pas encore compris que les éoliennes, vos panneaux dits "solaires" et même l’électricité avec vos centrales nucléaires ainsi que vos carburants ne sont que des "pompes à fric" nécessaires à vos gouvernements ! ... C'est trop difficile comprendre cela pour vous ? Je suis là, moi le soleil, depuis des millions d'années et encore pour des millions et des millions d'années, je peux tout pour vous !... Mais les phénoménales découvertes de vos start-up sont bridées et ensevelies sous les fesses de vos dirigeants ! ...



Commentaire de Benoit 27/09/2019 15:34:37

C'est magique, l'éolien: ça va nous sauver, et je cite un brave internaute " du pétrole et des marées noires, du nucléaires et de Tchernobyl, des pesticides et de leurs cortèges de cancers avérés, de la pollution de l'air, du réchauffement climatique… " Même Gréta est plus crédible.



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI