Montreuil-Bellay. Des lycéens d'Edgard Pisani oeuvrent pour le territoire

Dans le cadre de leur formation, les lycéens en service à la personnes et aux territoires du lycée agricole Edgard Pisani doivent monter un projet ayant un intérêt pour le territoire et la population. Une épreuve de validation pour leur bac.

Les six groupes portent chacun un projet qui leur tient à cœur


Une trentaine de jeunes en bac pro Services Aux Personnes et Aux Territoires (SAPAT) du lycée Edgard Pisani à Montreuil-Bellay va porter des projets et s’investir pour le territoire. Dans le cadre de leur formation, ces lycéens doivent porter un projet de A à Z et ayant un intérêt pour le territoire. Par petits groupes, ils se sont donc lancés dans l’aventure en réfléchissant aux besoins d’associations, collectivités ou de la population. Leur rôle est de jouer les intermédiaires, de mettre en relation des acteurs divers et de tout organiser pour créer un événement par exemple. Finalement, ce seront six projets qui aboutiront au cours de cette année scolaire 2019-2020, dans des domaines variés, mais toujours utiles.

Une rampe pour le jardin du Coudray

Un premier projet sera consacré à la création d’une rampe d’accès pour les personnes à mobilité réduite dans le Jardin botanique du Coudray-Macouard. « La ville souhaitait réhabiliter ce lieu un peu à l’abandon. Nous avons donc mis en relation la commune avec les enseignants du bac pro aménagements paysagers », explique le groupe. Le chantier devrait démarrer le 7 octobre prochain et durera une semaine. Un budget de 1 000 € a été alloué par la commune pour l'achat des matériaux de construction.

Sensibiliser au cyberharcèlement

Un second projet souhaite créer une journée de sensibilisation au cyberharcèlement au collège Calyspo de Montreuil-Bellay. Les jeunes ont donc contacté l’Association ligérienne d’addictologie (ALIA) et la Brigade de prévention de la délinquance juvénile (BPDJ). Des interventions seront donc effectuées tout au long d'une journée, auprès de cinq classes de 6e. La date de l’événement n’est pas encore fixée, mais devrait se dérouler au cours du premier trimestre de 2020. « Ce projet nous tient à cœur, car cela est très important. Des actions sont faites contre le harcèlement, mais il est très compliqué de lutter contre le cyberharcèlement. Il est donc essentiel d’éduquer et de sensibiliser aux risques le plus tôt possible. » L’entrée au collège correspond à un moment de socialisation et connexion aux réseaux fort, c’est donc pour ces lycéens le moment propice à l’information, afin de lutter contre ce fléau.

Se mobiliser pour l'insertion des jeunes


Un autre projet porte sur la création d’un dépliant à destination des 15 – 18 ans, sur l’insertion professionnelle. Le groupe a contacté plusieurs acteurs de l’emploi et de l’insertion des jeunes, comme les Points Information Jeunesse (PIJ) ou la mission locale du Saumurois. Le but est d’informer ce public sur les possibilités de formation et d’emploi, notamment pour ceux qui seraient en décrochage scolaire. Ils y trouveront les informations, coordonnées, transports, dont ils pourraient avoir besoin. « Ce sujet nous semblait essentiel. Il faut savoir que sur le territoire, il y a 9% des jeunes qui sont en décrochage scolaire, c’est considérable, et ils sont besoin d’être orientés et aidés », indiquent les lycéens.

Rencontres animalières

Le quatrième groupe s’oriente vers une rencontre entre personnes âgées de l’EHPAD de la Sagesse à Saint-Lambert-des-Levées et la SPA de Saint-Hilaire-Saint-Florent. « Le but est d’organiser une activité pour les personnes âgées qui sont souvent oubliées et isolées. » Cela se déroulera en deux temps, un premier durant lequel la SPA viendra à la maison de retraite, puis un second ou sept résidents se rendront dans les locaux de la SPA.

Bons saigneurs

Un autre groupe souhaitait organiser une collecte de don de sang au sein du lycée, mais le projet n’a pu se développer, à la fois en termes de temps et d’organisation. Mais les élèves voulant tout de même faire quelque chose autour de ce thème, ils ont décidé d’organiser une journée de mobilisation et de sensibilisation au sein de l’établissement. Ainsi, élèves, professeurs, personnels, seront conviés à aller à la collecte organisée le 20 novembre à la Closerie, à Montreuil-Bellay. Des intervenants de l’Établissement Français du Sang (EFS) se déplaceront dans les classes pour informer sur le don du sang. « Nous avions plusieurs idées, mais au fil de l’avancement des prises de contact, nous nous sommes rendu compte que certaines choses n’étaient pas réalisables. C’est intéressant aussi, on se rend compte de la difficulté d’organiser un événement. »

Des airs d'Indiana Jones à Montreuil-Bellay

Le dernier groupe d’élèves met en place une chasse au trésor dans la ville de Montreuil-Bellay. En partenariat avec le Local jeune, cette animation se déroulera le mercredi 4 décembre à partir de 13h30. 25 jeunes participeront à cette chasse qui les mènera à travers la commune à la recherche d’informations, d’énigmes et autres casse-têtes. L’occasion aussi de s’essayer à quelques sports originaux, comme la boule de fort ou le karaté. « Notre projet est d’ores et déjà bien avancé. Il ne nous reste plus qu’à calculer le temps de l’animation et à peaufiner des partenariats pour les initiations, mais nous sommes en bonne voie. » Un goûter entre jeunes et partenaires clôturera cette journée d’enquête et de découverte.


Article du 25 septembre 2019 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI