3 Saumurois ont participé à l'aventure inoubliable d'Eurocamp

Les voyages forment la jeunesse... Pour les Saumurois Clémence Jakob, Gregor Muzard et Florentin Carteaux, celui de 2019 à Verden, ville jumelée avec Saumur, sera inoubliable. Un séjour studieux, où pendant 15 jours, ils ont échangé avec 16 jeunes venus de 4 pays sur la démocratie allemande...


La Ville de Saumur participait la 7e édition de l’Eurocamp en partenariat avec quatre de ses villes jumelées, Verden et Havelberg en Allemagne, Warwick en Angleterre et Formigine en Italie. Après Saumur en 2012 et 2018, Verden en 2014, Warwick en 2015, Havelberg en 2016 et Formigine en 2017, l’Eurocamp s'est déroulé, cette année et pour la deuxième fois à Verden en Allemagne. Pendant 14 jours, du 17 au 30 juillet 2019, des jeunes Anglais, Allemands, Italiens et Saumurois se sont retrouvés pour échanger. Pour Caroline Rabaut, conseillère municipale en charge des relations internationales, c'est l'occasion de faire vivre le jumelage : "Pour ces jeunes, c'est une réelle opportunité de pouvoir faire cette expérience d'ouverture sur le monde. Nous faisons partager leur expérience pour faciliter la compréhension des différences et de la solidarité. C'est tout l'intérêt de nos actions avec les villes jumelées."

Grandir et s'ouvrir

Étudiant en tourisme, lycéens en bac pro et lycée général, les trois Saumurois sélectionnés par la ville de Saumur parmi 15 autres candidats âgés de 16 à 21 ans se sont retrouvés sur les bancs de l'école pendant l'été pour aborder des sujets aussi complexes que le processus de la réunification allemande ou la discrimination. Le sujet peut paraître ardu. Au contraire, les trois Saumurois en tirent une expérience enrichissante. Pour Florentin Carteaux, lycéen en bac pro, cela a été la moyen, "de prendre confiance en soit et de prendre de l'assurance notamment en Anglais". Clémence Jakob, la benjamine du groupe, elle y a trouvé "une formidable opportunité d'appréhender le monde différemment". Enfin, pour Gregor Muzard, étudiant en tourisme, ce fut "l'occasion de parfaire mon anglais et de découvrir une région vers laquelle je ne me serait pas tourner".
Une expérience enrichissante pour ces jeunes. Preuve en est, les compagnons de voyage européens ont prévu de se retrouver l'été prochain.


Article du 28 septembre 2019 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI