Villebernier : Une collection inédite d'outils anciens au Manoir de Launay

Le Manoir de Launay, situé à Villebernier, accueille une exposition inédite d'outils anciens, une collection enfin rassemblée et présentée par l'association « Outil Poésie Ouvrière ». « Rendre hommage à l’outil est aussi et d’abord rendre hommage à la mémoire des hommes de métiers grâce auxquels l’histoire s’exprime, notamment dans l’architecture. »





Ce vendredi 27 septembre était inaugurée l'exposition d'outils anciens au Manoir de Launay. Dans son allocution, François Hibert, président de l'association « Outil Poésie Ouvrière » (1) n'a pas manqué de retracer l'histoire de cette collection. « Cette collection a une histoire, elle a aussi un sens. Je vais vous conter en quelques phrases son origine et sa philosophie.
C’est un originaire de Parçay-les-Pins, Raymond Huard, professeur d’arts plastiques et sculpteur, qui durant plus de quarante ans, aidé de son fils Pierre, a rassemblé ces outils d’avant l’ère industrielle et destinés au travail du bois, du fer et de la pierre. La collection s’est constituée dans l’esprit de celle rassemblée par Paul Feller, père jésuite fondateur du musée de l’outil et de la pensée ouvrière à Troyes, collection également magnifique et aujourd’hui conservée et animée par les Compagnons du devoir.
Raymond Huard comme Paul Feller voyait dans le rassemblement de ces marques du travail manuel autant de traces d’une époque où l’outil exprimait l’attachement de l’ouvrier ou de l’artisan à la qualité de l'œuvre comme à la continuité du savoir-faire. Chaque outil est ainsi un témoignage, derrière lui se perpétue la mémoire d’un homme et d’un métier. Chaque outil est une incarnation. Chaque outil nous montre l’intime de l’âme de ces ouvriers qui les ont pensés, les ont forgés, les ont décorés, les ont utilisés avec cet équilibre que donne la force du bras et la finesse de la pensée.
Des années 1960 jusqu’à la fin du siècle dernier, la collecte solitaire de ces outils s’est soldée par la création d’une association dont Raymond Huard a été le président fondateur jusqu’à sa mort en novembre 2017 et dont j’ai l’honneur d’assurer aujourd’hui la présidence. Cette association « Outil, Poésie Ouvrière », crée en 2001, a vocation à poursuivre l’œuvre de collecte et, surtout, à entretenir une collection riche de 6000 outils en assurant sa présentation au public. Comme l’indique le petit panneau introductif de cette exposition, l’objet de cette présentation répond à une exigence de transmission.
»

Le Manoir de Launay : Un lieu d'exposition symbolique

Longtemps, l'association a cherché un lieu d'exposition. Et le président d'expliquer : « Le projet de création d’une Maison de l’Outil à Parçay-les-Pins sur lequel nous travaillons depuis dix ans ne se concrétisant pas, c’est avec bonheur et enthousiasme que nous avons répondu à la proposition d’accueil formulée par Bernard di Marzio, propriétaire du manoir de Launay. Ce lieu n’est pas qu’une opportunité, il est d’abord un écrin magnifique. Il est aussi le témoignage patrimonial du travail effectué au XVe siècle par des corps de métiers dont les outils ici présents perpétuent la mémoire. Travail du bois ; charpente et menuiserie, travail de la pierre ; taille et maçonnerie, travail du fer ; forge et métallurgie, tout ici est réuni, dans l’architecture. Un résumé d’histoire de l’excellence et des savoir-faire. L’exposition est un hommage à ceux qui ont ainsi transmis au travers de l’ordonnancement d’un colombage, de la savante réalisation d’une noue de couverture ou de l’ornement d’un pilier de tuffeau. Ces témoignages sont ici légions. »
Cinq espaces du manoir ont été investis. Le péristyle de la cour nord avec le déploiement d’enclumes réalisées avant le XVIIIe siècle, toutes ornées et pour la plupart datées. Cette exposition de la « mère de tous les outils », la table de fer sur laquelle se travaille la pièce à œuvrer, introduit le cheminement. Quatre salles et passages sont ensuite occupées thématiquement par les outils du sciage, crocodiles et passe-partout, de la métallurgie, bigornes et étaux, de la pierre puis de la forge. L’entresol accueille les outils de la mesure, compas, équerre, poids et balances dans une scénographie ludique où semblent danser certaines figures anthropomorphiques. Reste la grande salle de l’étage où les outils du bois seront installés durant les prochains mois et qui, dès la saison estivale 2020, devraient conclure une exposition cohérente.

Pas une alternative définitive

Et guise de conclusion, François Hibert de lancer : « Le souhait est que cette présence ici, à Launay, ne soit pas comprise comme une alternative définitive au projet de Maison de l’Outil, centre de valorisation du travail et de l’intelligence manuels que nous proposons de longue date aux élus de Noyant-Villages et qui nous semble, entre autres, un complément tout à fait utile à l’offre culturelle magnifiquement représentée par le musée Jules Desbois à Parçay-les-Pins. »

Infos pratiques : La visite de l'exposition est complémentaire et fait partie de celle de Launay qui est guidée et dure 2 à 2h1/2 - En octobre, ouvert du vendredi au dimanche de 12h30 à 18h30, sur appel préalable au 06 07 25 60 55 - Tarifs : 10€, 5€ (6-12ans, handicapés). Groupes sur demande au 06 07 25 60 55

Publi-Information


Article du 01 octobre 2019 I Catégorie : Culture

 


1 commentaire :


Commentaire de Jean 01/10/2019 17:55:41

La collection de Troyes, dont il est aussi question dans cet article , est magnifique.



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur d'une cerise bleue ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI