Saumur. 3 mois de prison pour la conductrice qui avait foncé sur une terrasse de bar

Dans la nuit du 20 au 21 septembre 2019, une femme avait embouti avec sa voiture une terrasse d’un bar de la rue Saint-Nicolas. Elle a écopé de trois mois de prison et de six mois de suspension de permis.


C’est dans la nuit du 20 au 21 septembre 2019 qu’une femme très alcoolisée s’était vue refuser d’être servie par un bar de la Rue Saint-Nicolas. La femme après avoir fait scandale et menacé les gérants du bar est revenue quelques minutes plus tard au volant de sa voiture, pour percuter la terrasse du bistrot. Heureusement, plus de peur que de mal pour les personnes présentes sur les lieux, personne n’a été blessé. Par chance, un policier en repos était présent sur les lieux et a pu contrôler la jeune femme. Il s’est avéré que le taux d’alcoolémie de la femme était supérieur à 2g/l de sang, soit plus de quatre fois la limite autorisée pour prendre le volant. Elle a donc été poursuivie par le tribunal et est condamnée à trois mois de prison (peine aménageable) et six mois de retrait de permis, pour conduite en état d’ivresse et mis en danger de la vie d’autrui.


Article du 01 octobre 2019 I Catégorie : Vie de la cité

 


2 commentaires :


Commentaire de gérard c 01/10/2019 10:16:45

pas assé.



Commentaire de De la folie! 01/10/2019 11:53:34

Trois mois de prison ferme ou avec sursis? Six mois de suspension ne sont pas assez et a-t-elle eu une amende? Un danger public dont on se passerait bien.



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI