Saumur. Un colloque autour du tourisme équestre le samedi 12 octobre

La ville de Saumur accueillera ce samedi 12 octobre la 10e journée du Comité pour les patrimoines du cheval. Quatre séances et une table ronde aborderont divers sujets liés au tourisme et au cheval. La manifestation est gratuite et ouverte à tous et se tiendra à l’Hôtel de Ville de Saumur.


C’est la cinquième fois que Saumur accueille la journée annuelle de rencontres du Comité pour les patrimoines du cheval. Cette journée de colloque Cheval et patrimoine est organisée par la Mission française pour la culture équestre en collaboration avec l’UFR ESTHUA, Tourisme et Culture, le Ministère de la Culture, la Ville de Saumur et la Communauté d’Agglomération Saumur Val de Loire. Ce colloque se déroulera le samedi 12 octobre dans la salle des mariages de la mairie de Saumur. Des intervenants du Portugal, d'Italie, France et autres seront présents pour aborder différents thèmes autour du cheval et du tourisme.

Rendre attractif le milieu équestre


Cela s’inscrit dans une volonté de la ville de Saumur de développer l’image et la place du secteur équin sur le territoire. « N’oublions pas que la collection cheval du musée municipal est une des plus grandes d’Europe et que Saumur demeure capitale française du Cheval. Pour autant, nous avons pour ambition de démocratiser le cheval et le rendre plus attractif », explique le Maire, Jackie Goulet. En effet, la municipalité souhaite que les Saumurois se réapproprient cette part de leur patrimoine aujourd’hui considérée par beaucoup comme élitiste et réservée aux initiés. « Ce travail se fait petit à petit en organisant divers temps par exemple le festival Artcheval, des spectacles au château, etc. Nous allons également renforcer la médiation au Château autour du thème du cheval », ajoute-t-il. La volonté de l’équipe municipale est de créer une sorte de sentiment d’appartenance des Saumurois au milieu équestre. Selon elle, le cheval est un pilier de l’image saumuroise, sauf pour ses habitants qui sont baignés dedans. « Il s’agit de mettre en place de nouveaux canaux pour amener la population au cheval ».

Un colloque consacré au tourisme équestre


L’objet de cette journée du 12 octobre est d’interroger sur la capacité du tourisme à permettre la conservation des patrimoines qu’il génère, puis l’adaptation, jusqu’à la réinvention d’usages et de représentations. « La question que l’on se pose est comment une société veut se représenter à travers un patrimoine tel que le cheval. Pour perdurer, il lui faut s’adapter, mais tout en conservant son histoire, son terroir. Le cheval fait partie intégrante de notre histoire et sa pratique a évolué au fil des années » éclaire Sylvine Pickel-Chevalier, maître de conférence à l’ESTHUA. Plusieurs professionnels venus du monde entier viendront donc présenter des séances au public. Les thématiques abordées seront : La mise en tourisme des hauts-lieux du patrimoine équin, la mise en tourisme des fêtes populaires équines, le tourisme à cheval – agent de transmission des patrimoines locaux, tourisme et villes du cheval de France (table ronde). L’enjeu de ce colloque sera donc de voir à quel point le tourisme participe à la perpétuation du patrimoine équestre d’un territoire. Cette journée aboutira sur une publication scientifique qui sera publiée dans la revue Monde du tourisme.

Infos pratiques : Le colloque Cheval et Patrimoine se déroulera le samedi 12 octobre 2019 à la salle des mariages de l'Hôtel de Ville de Saumur, de 8h30 à 17h30. L'entrée est libre et gratuite, chacun peut y venir quand il veut et autant de temps qu'il le souhaite. Renseignements à sylvine.chevalier@univ-angers.fr.



Article du 04 octobre 2019 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur d'une cerise bleue ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI