Saumur. Un atelier pour parler de l’Anjou le 10 octobre

La communauté d'agglomération Saumur Val de Loire participe au projet du département de Maine-et-Loire qui consiste à recueillir la parole des habitants concernant leur vision de l'Anjou. Un atelier est organisé le jeudi 10 octobre 2019 au Dôme.


Le département de Maine-et-Loire lance actuellement une démarche d’attractivité et de promotion du Maine-et-Loire sur le thème «Parlons d’Anjou, ensemble pour un territoire qui rayonne » (relire notre article). Toutes les forces vives de l'Agglomération Saumur Val de Loire sont invitées à participer aux ateliers organisés par le Conseil départemental de Maine-et-Loire afin d’évoquer des thèmes primordiaux pour l’Anjou : son hospitalité, son attractivité et ses rayonnements économique, touristique et résidentiel. La question posée est la suivante : comment et quels atouts valoriser pour attirer de nouvelles entreprises, de nouveaux investisseurs, de nouveaux habitants ou encore de nouvelles clientèles ?

Un atelier au Dôme pour en parler

Pour contribuer à cette initiative départementale, un atelier est organisé le jeudi 10 octobre de 14h à 17h au Théâtre Le Dôme de Saumur. Cet atelier, placé sous le signe de la créativité est l’occasion de permettre aux Saumurois de livrer leurs points de vue sur les principaux défis à relever pour le territoire. Il se veut également un temps de rencontre entre les habitants et les acteurs publics et privés. C’est aussi une possibilité de croiser les regards et les réseaux, pour participer à une nouvelle dynamique collective pour le territoire.

Infos pratiques : D’autres dates sont également disponibles sur le site de département de Maine-et-Loire, notamment le mardi 8 octobre au centre culturel René d'Anjou à Baugé de 17h à 20h. Informations et inscriptions.


Article du 04 octobre 2019 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI