Fin des vendanges 2019 : un "super" millésime. Premier constat

Alors comment est-il ce millésime ? Exceptionnel ? Bon ? Passable ? Les raisins viennent tout juste de se terminer et la qualité est annoncée, mais pas la quantité. Les gelées de printemps et une floraison difficile ont amputé la récolte. Mais de l'avis général, il fera date.


Les vendanges ont débuté début septembre et sont en train de se terminer pour la majorité des cépages (sauf pour les liquoreux) et le moral des vignerons vient de remonter après avoir été malmené par les aléas climatiques du printemps. Gel de début avril et de début mai, période fraiche pendant la floraison, sècheresse cet été... Un ensemble de paramètres qui ont inquiété bon nombre de vignerons. Pour Patrick Vadé, vigneron à Saumur, certaines parties du vignoble ont souffert plus que d'autres : "il y a eu la coulure, grillure sur les grappes de Chenin et les vignes sur les sables ont souffert de la sècheresse. Un ensemble de choses ont fait que la récolte est beaucoup moins importante que l'année passée. C'est néanmoins très hétérogène selon les domaines". Anthony Bonneau du Domaine la Bonnelière à Varrains est très satisfait et compte faire un "super" millésime : " certes, il va nous manquer environ 20% de volume, mais nous avons une super qualité avec des degrés parfaits. Nous avons récolté des raisins d'une qualité parfaite : ils sont sains et on vendange avec des maturités exceptionnelles des vraies petites billes."

Cabernet d'Anjou ou rouges ? Des tendances

"Le marché du vin évolue très rapidement, les modes de consommation changent"
explique Patrick Vadé. Celui-ci de continuer : "le marché des vins rouges est saturé. Les ventes de rosé, de blanc et de Crémant de Loire augmentent. On peut corréler la baisse des rouges avec la chute de consommation de la viande et le fait que les apéritifs dinatoires sont de plus en plus nombreux. Alors beaucoup de vignerons ont fait le choix de faire évoluer leurs productions. Avec le Cabernet Franc, certains vont faire plus de vins rosés, d'autres du Crémant. Quant aux rouges Il va se faire beaucoup plus de vins rouges fruités et souples"
Le monde change, celui du vin aussi, mais le millésime fera date


Article du 10 octobre 2019 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI