Privatisation de l’hôpital de Longué - Motion par la gauche en plénière au Conseil Départemental

La privatisation possible de l’hôpital de Longué se décide actuellement. Pour le groupe de gauche présidé par Grégory Blanc, c'est l'ensemble de la future carte sanitaire et médicosociale du Saumurois qui se dessine. Il demande un débat public, et déposera, lundi prochain, en séance plénière du Conseil départemental, une motion. la voici intitulée : Pour une solution innovante et structurante pour tout le Saumurois



Le Saumurois est moins bien doté en établissements pour personnes dépendantes que le reste du Maine-et-Loire, le Conseil départemental de Maine-et-Loire s’engage à soutenir toutes les actions entreprises pour consolider les filières gérontologiques et de retour à domicile en lien avec le centre hospitalier de Saumur. La reprise de l’hôpital de Longué revêt un enjeu structurant pour le longuéen, mais aussi pour l’ensemble du Saumurois.

En effet, à l’heure où le centre hospitalier de Saumur atteint enfin l’équilibre, au moment où la plupart des hôpitaux connaissent des déficits, au moment où les coopérations entreprises entre établissements saumurois permettent des économies d’échelle, le Conseil départemental affirme sa volonté de renforcer la carte sanitaire et médicosociale de ce territoire.

Aussi :
- Considérant que toute offre de reprise, publique ou privée, validée efface tout risque financier pour la collectivité, lié aux garanties d’emprunt (apportée en son temps hors cadre règlementaire),
- Considérant l’effet « domino » d’une privatisation de l’hôpital et de l’EHPAD de Longué, qui « déplacerait » une partie de l’actuel déficit de Longué sur le centre hospitalier de Saumur et fragilisant à terme l’ensemble des établissements publics du Saumurois,
- Considérant l’augmentation considérable du prix de journée et des restes à charge pour les usagers qu’imposerait la privatisation,
- Considérant qu’à travers la création de 5 lits de médecine de proximité à Longué pour désengorger les urgences de Saumur, la mise en place d’un « consortium des ssiad » du territoire, développement de consultations spécialisées en proximité, à travers de nouvelles techniques de télémédecine… l’offre publique permet d’innover et de moderniser les filières et parcours des personnes en situation de dépendance, durable ou temporaire
- Considérant les incertitudes juridiques et les enjeux en termes de conditions de travail pour le personnel,

Le Conseil départemental de Maine-et-Loire soutient l’offre de reprise par le Groupement Hospitalier de Territoire portée par les 10 établissements publics de Santé qui le composent. Cette offre innovante s’inscrit pleinement dans « Ma santé 2022 » en transformant le centre hospitalier de Longué afin qu’il obtienne le label «-hôpital de proximité »[1].
Nous demandons à la ministre de soutenir ce projet « Public » novateur et unique en France, par un volet financier assurant la soutenabilité des remboursements d’emprunts pour sécuriser les collectivités « garantes », tel que prévu par l’article IV, et qui permettrait de ne pas « déplacer » le déficit vers un autre établissement
Ce dossier requiert une approche pragmatique. C’est pourquoi nous demandons à l’État d’adresser un message fort en direction de tous les habitants du Saumurois, pour la continuité d’un service public en territoire rural.
[1] Cf. article 35 de la loi santé du 24 juillet 2019. Construction d’un projet de coopérations ville-hôpital avec des postes médicaux partagés entre maisons de santé pluridisciplinaires, développement de l’EHPAD à domicile dans le cadre d’un « consortium des SSIAD » du Territoire.

Article du 11 octobre 2019 I Catégorie : Vie de la cité

 


8 commentaires :


Commentaire de hugues g 11/10/2019 14:53:13

La gauche comme sauveur !!!! après avoir tout coulé ils pensent être des winners.



Commentaire de Incompréhensible 11/10/2019 16:04:03

Incroyable cette affaire. Le public construit avec les deniers publics un établissement neuf...pour le vendre à bas prix au privé! ! Et les décideurs de tous poils a l'époque, le maire qui voulait absolument un bel hôpital à son image, les directeurs godillots et les tutelles, ils avaient perdu leur calculette ? Reparez vos erreurs autrement que sur le dos de la population et des personnels. Assumez bon sang !!!



Commentaire de Logiqueetbonsens 11/10/2019 18:13:49

Je suis surpris que Korian, Orpéa, et Domusvi, les 3 plus gros opérateurs privés à but lucratif, sur le marché Européen, n’ont pas été candidat à cette reprise, bien qu’ils gèrent quelques établissements sanitaires ? Le Noble Age arrive loin derrière, ne gérant que 57 Ehpad. Tous les EHPAD, s’ils veulent répondre aux besoins des « personnes accueillies » ont d’énormes difficultés financières en raison notamment des besoins de personnels nécessaires. Mais Le Noble Âge lui, peut mettre sur la table : 18.000.000 d’euros ?



Commentaire de Logiqueetbonsens 11/10/2019 18:17:08

(1èr suite, puisque nous sommes limités à 600 caractères) Lorsque l’on voit tous les scandales qui font jour dans les médias, et qui sont remontés à Mme Buzin, Ministre… (Tarif énorme et maltraitance dans beaucoup de ces établissements privés à but lucratif). Elle va peut-être prendre une décision dans ce sens… C’est vraiment du court terme, et marcher sur la tête… Il est vrai que sa personne dans la fonction, par nature est « à court terme ». Et pour finir, je demande à Mr Mortier, et Mr Gilet : que devient la caution des Collectivités, dans le cadre de la cession financière à ...



Commentaire de Logiqueetbonsens 11/10/2019 18:20:01

(2ème suite) Lorsque l’on voit tous les scandales qui font jour dans les médias, et qui sont remontés à Mme Buzin, Ministre… (Tarif énorme et maltraitance dans beaucoup de ces établissements privés à but lucratif). Elle va peut-être prendre une décision dans ce sens… C’est vraiment du court terme, et marcher sur la tête… Il est vrai que sa personne dans la fonction, par nature est « à court terme ». Et pour finir, je demande à Mr Mortier, et Mr Gilet : que devient la caution des Collectivités, dans le cadre de la cession financière à un établissement privé à but lucratif ? Si cette opti



Commentaire de et montreuil bellay alors! 11/10/2019 20:23:36

quand je lis dans les commentaires que le conseil départemental dit qu'il manque des lits d'EHPAD dans le saumurois, j'ai envie de bondir! et MONTREUIL BELLAY alors!cela fait 10 ans que le conseil départemental n'arrive pas à se mettre d'accord pour reconstruire un EHPAD digne de ce nom!



Commentaire de @ et montreuil bellay 11/10/2019 21:54:34

A se demander si le président Gillet ne voudrait pas tout privatiser !!



Commentaire de zoubi 12/10/2019 15:06:55

BISES-NESS-NESS-NESS !!! dormez bien!! allez bizou



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur d'une cerise bleue ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI