Cueillette des champignons en Saumurois : La saison est enfin lancée...

L'été a été pour le moins très sec et la saison des balades en forêt pour cueillir des champignons a pris son temps pour se lancer. Après la douceur et la pluie, cela peut enfin commencer. Explications avec Catherine Poudret, responsable du musée du champignon à Saint Hilaire Saint Florent


La saison est enfin lancée et « elle a eu dû mal à partir ! Jusqu'à lors, on trouvait essentiellement des champignons de prairies, cette année, il y a beaucoup de coulemelle, là enfin, on va pouvoir en trouver en forêt » commente Catherine Poudret. Une année tardive donc mais la responsable du musée du champignon qui est passionnée de Champignon depuis plus de 25 ans, il y a des signes qui ne trompent pas « nous commençons à avoir des amanites. Il devrait y avoir des ceps en fin de semaine. Pour les trouver, il faut chercher des hêtres et des chênes ils poussent autour de ses arbres ».

Faire vérifier son panier

II est toujours préférable de prendre des précautions et de montrer son panier à des spécialistes : "Vous pouvez venir au musée du Champignon, on vous dira, sinon, les association mycologiques vont organiser prochainement des expositions. Il y aussi les pharmaciens si ces derniers ont le temps de répondre" précise Catherine Poudret

Les bons conseils de Catherine Poudret

Les bons coins à champignon dans la région.


« Les forêts que je conseillerais sont celles de la Breille les Pins, Verrie et celle de Milly à Gennes. Si vous souhaitez des cèpes recherchez des chênes. Pour les girolles préférez les forêts de pins et rechercher les amas d'aiguille de pins proches des fougères »

Attention à votre choix.

«Ne récoltez uniquement des champignons sains, pas trop âgés. Ne pas cueillir d’exemplaires véreux ou détrempés ».

Des récipients aérés.

« Utilisez des récipients aérés, genre paniers. Les champignons sont fragiles et peuvent être contaminés par des bactéries. N'utilisez pas de sacs en plastique, les champignons s’y altèrent rapidement et deviennent inconsommables."

Séparez les.


« Si vous avez un doute, séparez les champignons non identifiés de ceux à consommer, les spores des champignons toxiques peuvent contaminer les sains ».

Les tourner.

« Ne coupez pas les champignons mais sortez les du sol en entier en tournant, tout en évitant de détruire le mycélium. »

Bien les faire cuire.

« Les champignons sont en général difficiles à digérer, il faut les découper finement et bien les cuire. Un quart d'heure au moins. »

Et enfin... Éviter les bois où la proximité avec les chasseurs est trop forte.


Article du 16 octobre 2019 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI