Saumur. Grève aux urgences : Plusieurs revendications accordées

Le service des urgences du Centre Hospitalier de Saumur est en grève depuis de longs mois maintenant. Cependant, la situation semble se désenclaver et plusieurs revendications concernant l'établissement saumurois ont été accordées au personnel. Des modifications qui devraient améliorer considérablement leurs conditions de travail.


Alors que le sort de l’hôpital de Longué-Jumelles et de son personnel est toujours en suspens, le personnel des urgences du Centre Hospitalier de Saumur est lui toujours en grèves. Une grève relativement discrète certes puisque les salariés assurent toujours le service hospitalier. "C'est une situation difficile, car il est compliqué de maintenir la pression et d'être entendu lorsque le personnel en grève est tout de même présent et continue de travailler", indique Eric Legland secrétaire de l'union locale de la CGT. Un certain nombre de réclamations avait été dressé par les employés et les syndicats, en plus des revendications nationales. Ils avaient entre autres demandé un poste d’infirmière d’accueil et d’orientation (IAO) 24h/24, un poste d’ASH, une sécurisation des locaux notamment pour la nuit et les weekends, la titularisation de tous les contractuels, une prime de risque, la mise en place d’un poste administratif jusqu’à 22h, le respect des temps réglementaires de repos et l’augmentation des lits d’aval (lits où les patients vont après avoir été pris en charge par les urgences). Deux réunions de négociations ont déjà eu lieu entre les responsables du CH de Saumur et les syndicats.

« La situation a bien avancé »

« Nous avons bien avancé et plusieurs choses, et pas des moindres, ont été accordées au personnel, ce qui est une petite réussite », indique Nicolas Cabaret Secrétaire de l’union locale Force Ouvrière (FO). « Tout d’abord, la prime de risque a été accordée à l’échelle nationale, cela faisait partie des annonces de la ministre Agnès Buzin. Mais en ce qui concerne le site de Saumur, nous avons obtenu la mise en place du poste administratif jusqu’à 22h, la sécurisation des locaux est en cours avec le remplacement des caméras et l’installation d’une alarme dans le service permettant de contacter immédiatement les forces de l’ordre. L’augmentation des lits d’aval a également été prise en compte, il y a plusieurs lits vides éparpillés dans différents services. » Pour organiser cela, il y aura donc la création d’une cellule d’ordonnancement. Deux infirmières gèreront, à l’aide d’un logiciel le placement des patients. Elles auront la capacité de regarder où il y a des lits de disponibles, même si cela n’est pas dans le service souhaité. « Les patients seront dans des services voisins, mais au moins cela permet qu’ils n’attendent plus dans des brancards en plein milieu des couloirs », ajoute Nicolas Cabaret. Par ailleurs, une étude est actuellement en cours au sujet du redimentionnement des locaux des urgences. La création du poste d’IAO est toujours en discussion, les syndicats demandent que ce poste soit payé par l’Agence Régionale de la Santé (ARS), ne pouvant être rémunéré avec les ressources de l'hôpital. Ils attendent encore pour le moment un retour de la direction. Le secrétaire FO conclut en rappelant que les employés des urgences continuent leur grève.


Article du 17 octobre 2019 I Catégorie : Vie de la cité

 


11 commentaires :


Commentaire de misére 17/10/2019 15:12:21

Il y en a qui ne doute de rien et récupére le fruit du travail des autres.Il copie sur la méthode cdft .



Commentaire de ??? 17/10/2019 15:38:16

Pourquoi indiquer le nom du secrétaire syndicaliste en caractère gras et pas celui de la ministre Mme Agnès Buzin qui oeuvre pour améliorer la situation nationale. Il faudrait un peu d'honnêteté intellectuelle aussi!



Commentaire de La rédaction 17/10/2019 16:00:43

Bonjour, Il n'y a pas de nom en gras, et le nom de la ministre est en italique car il s'agit d'une citation.



Commentaire de @ la rédaction 17/10/2019 16:08:48

Merci pour votre réponse mais ce n'est pas ce qui apparaît sur mon ordinateur, notamment dans la deuxième partie de l'article "la situation a bien avancé". J'ai ensuite pensé que vous aviez fait copié/collé de l'intervention du syndicaliste et je m'adressais à lui en écrivant mon commentaire.



Commentaire de christelle p 17/10/2019 16:22:25

Et comment ce fait il que Mr le gland a disparu de longué. avant il venait nous voir (avant les elections) et maintenant qu'il pourrait être utile ,rien.A t il trempé dans l'affaire ou a t'il été acheté par la direction comme fo et cfdt ?.



Commentaire de Hallucinant 17/10/2019 20:10:21

La y’a du commentaire.....vous connaissez rien et commentez mdr



Commentaire de dialogue 17/10/2019 20:25:30

Le principal c"est qu'il y a un dialogue. Même avec des résultats limités. Cela devient tellement rare.



Commentaire de @Hallucinant 17/10/2019 20:39:12

Vous n'avez pas grand chose à dire et vous commentez mdr



Commentaire de Eric legland 18/10/2019 10:20:39

En réponse à ma non présence sur le CH de Longué, pour information, la CGT est présente et mes camarades font un trés bon boulot sur ce dossier. toute la CGT est derrière pour leur apporté une aide qu'elles ont besoin. Pour ma part, je ne suis pas permanent et je refuse de l'être pour le moment donc je dois jongler entre mon travail sur le CH de Saumur et mes responsabilités syndicales. J'aimerais être plus présent sur le terrain pour cela je n'ai pas assez de temps mais je prends sur mon temps perso. je me suis déplacé sur mon temps perso le 9 am.



Commentaire de josé n 18/10/2019 10:23:31

Et oui vous lui donner un grade et il ne parle plus ni ne bouge.Comment peut on passer de virulent a serpillière. vaste question.



Commentaire de JG Saumur 18/10/2019 21:00:23

Commentaires hallucinants. Les syndicats sont légales mais tirent souvent la \"couverture \" pour valoriser leur actions. Ils feraient mieux de faire la part des choses et faire la différence entre les Opérationnels et les fonctionnels dans la fonction publique. Les Personnels OPÉRATIONNELS des CHU ou CHR sont des gens formidables. Nous devons les valoriser. Et nous avons peut-être pas besoin des effets de manche de tel ou tel syndicat. Occupé vous des fonctionnels nous ferons des économies pour financer correctement nos opérationnels. Bon courage aux Urgences



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI