Transition énergetique en saumurois. Des propositions concrétes distribuées aux maires.

Ce jeudi 24 Octobre et à l'occasion du salon des maires du saumurois qui se tenait à Saumur, l'association Saumur Terre d'Avenir a distribué ses propositions aux maires du Saumurois en matière de transition énergétique.


C’est une équipe déterminée de Saumur Terre d’Avenir et des Coquelicots qui a accueilli ce jeudi soir les maires du Saumurois, à l’occasion de leur congrès des maires qui se déroulait dans l’amphithéâtre du siège de Saumur Val de Loire. Quelle meilleure opportunité qu’une réunion pour communiquer avec les élus ? Car le sujet est bien à la communication pour faire des propositions concrètes sur la transition énergétique du territoire saumurois. Une dizaine de membres de Saumur Terre d’Avenir et des Coquelicots, avec leur gilet vert Saumur terre d’avenir, coquelicots au col, a distribué à une quarantaine de maires, les propositions du collectif dont celle de signer la charte ville et territoire contre les perturbateurs endocriniens (déjà signée par plus de 200 villes).

Des élus à l'écoute

Cette charte permet la mise en œuvre d’un plan d’actions concret pour protéger les populations. Le président et les vices présidents de Saumur Val de Loire se sont également vus offrir le livre "Nous voulons des coquelicots" de Fabrice NICOLINO, afin de les aider à mieux appréhender le drame écologique qui se joue sur tout notre territoire. La majorité des élus se sont montrés très à l’écoute et intéressés, seuls deux maires ont refusé de recevoir le courrier, et quelques autres sont partis très rapidement… Les échanges ont été constructifs et l’accueil très attentif nous confient les membres du collectif. Plusieurs d’entre eux ont particulièrement soulignés les difficultés des agriculteurs et demandés d’arrêter l’agribashing… La réponse du collectif est justement que les agriculteurs plus que jamais ont besoin de soutien car ils sont les premières victimes des pesticides ! Et que le passage au bio ou équivalent est possible mais qu’il doit être accompagné !

L’invité surprise : l’Atrazine

Un élu a confié que l’Atrazine, pesticide très dangereux et interdit en France et en Europe depuis 2004 est encore fabriqué sur notre territoire et commercialisé vers les pays en voie de développement. Inquiétude d’autant plus d’actualité avec le récent incident de l’usine SEVESO LUBRIZOL à Rouen pour des élus qui souhaitent agir pour le territoire et la santé des saumurois !


> Lire la suite de l'article en cliquant sur le PDF joint.

Article du 26 octobre 2019 I Catégorie : Vie de la cité

 


3 commentaires :


Commentaire de Au collectif coquelicots 26/10/2019 14:48:07

Les agriculteurs bénéficient déjà depuis plusieurs années de l'accompagnement de l'Etat pour passer au bio mais certains ne veulent rien entendre. Que faire dans ce cas quand ils font la sourde oreille aux dangers des traitements diverses et variés.



Commentaire de réaliste 27/10/2019 18:05:58

le drame Ecologique c'est l'urbanisation Disparition de nos campagnes que va t'il rester de l'aspect touristique qui fait vivre notre économie locale. L'agglo devrait plutôt s'intéresser aux friches industrielles (de nombreux bâtiments abandonnés) que de détruire des terres cultivables qu'allons nous laisser à nos générations futures, une planète polluée par la faute des élus qui ne voient que leurs intérêts personnels



Commentaire de Super réaliste 28/10/2019 19:36:54

@Réaliste tout a fait d'accord avec votre commentaire, mais malheureusement il y a que le béton qui fera la loi !!!!



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur d'une cerise bleue ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI