Viticulture. L'Anjou Saumur dit non au désherbage entre les rangs de vigne.

Après le géant Prosecco en Italie qui a dit non à l'utilisation du désherbage, c'est au tour des vignerons des dix-huit appellations de l’Anjou et de Saumur de dire stop à l'emploi d'herbicides chimiques pour désherber entre les rangs de vigne. Préparer depuis 2 ans, le Journal Officiel vient de rendre cette décision applicable au 1er janvier 2020.


L'Anjou Saumur est la première région viticole a avoir fait ce choix au niveau d'un territoire aussi important. L'utilisation d'un herbicide reste toutefois possible sous le rang soit, environ 40% de la surface. Laurent Ménestreau, président de la Fédération Viticole s'est déclaré "fier de montrer l'exemple à d'autre vignoble Français". Le principe pour les 900 vignerons du territoire est pratiqué depuis de nombreuses années. Nombreux sont les vignerons qui utilisent la technique de l'enherbement pour créer de la concurrence avec la vigne.

Des exploitations bio

La tendance pour la conversion en agriculture biologique se confirme et s'accélère en Anjou et en Saumurois particulièrement. Selon les chiffres de l'observatoire de l'agriculture biologique des Pays de la Loire, la hausse est de 8% par rapport à 2014. La proportion est par exemple plus forte en Anjou Saumur avec 10.6% des surfaces, contre 7.3% en muscadet et plus de 25% pour l'appellation Saumur Champigny.

Avec cette décision, les vignerons pourront entamer sereinement les échanges qui vont devenir inévitables avec les collectivités et les riverains des vignes de L'Anjou Saumur. Selon Laurent Ménestreau "5 à 10 % du vignoble sont concernés"


Article du 26 octobre 2019 I Catégorie : Vie de la cité

 


3 commentaires :


Commentaire de bleu blanc coeur 28/10/2019 10:42:10

Bien les vignerons un exemple a suivre sans modération pour vu que les cultivateurs arrèttent de désherber avant la récolte avec du défolliant ces ridicule



Commentaire de martinez 29/10/2019 11:15:56

Bravo !!! Surpris de ne pas voir plus de commentaires ....de toute part les viticulteurs et agriculteurs en général sont critiqués , accusés de tout les maux de la terre .On veut leur imposer les ZNT et tout le reste ..Alors à tous ceux et celles qui font en général des commentaires malveillants sur la viticulture et l'agriculture , soyez au moins honnêtes pour une fois et faites de commentaires encourageants pour cette belle initiative ..



Commentaire de Oui mais... 29/10/2019 12:03:52

Est-ce que cela sera obligatoire pour tous? " Le principe pour les 900 vignerons du territoire est pratiqué depuis de nombreuses années." Alors, rien de bien nouveau. "L'utilisation d'un herbicide reste toutefois possible sous le rang soit, environ 40% de la surface." N'est-il pas possible d'éradiquer totalement les herbicides? 40% de surface restante susceptibles d'être traitées, c'est beaucoup.



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI