Football. Coupe Gambardella, Saumur sort avec les honneurs.

Saumur-Le Mans Villaret : 1-2. Les Olympiens sont tombés sur une formation plus athlétique et plus vive. Celle-ci a plié le match en première période.

Les Saumurois se heurtèrent à une défense très dense mais parfois très rude.


Les nombreux spectateurs qui garnissaient les travées du stade des rives du Thouet ont assisté à une rencontre disputée par deux équipes qui se sont livrées sans retenue. Les Saumurois dès l'entame de la rencontre pressaient les Manceaux dans leur moitié de terrain sans mettre la défense visiteuse en réelle danger (Thauvin 10e, Vachev 5e). Les visiteurs se rebellaient et, en une minute à trois reprises, mettaient la cage olympienne en péril. (6e,6e, 7e). Le jeu s'équilibrait, les Saumurois se montraient très incisifs mais ne parvenaient pas à conclure. Vachev (8e), Gauchet (11e), Guy (11e)..

Le Mans : Affaire réglée en dix minutes.

Les Manceaux laissaient passer l'orage et en dix minutes allaient prendre le contrôle de la rencontre. Astou sur son aile échappait à la défense locale, sa frappe enroulée trouvait le poteau du but de Rabouint, poteau rentrant pour l'ouverture du score (25e). La volonté des visiteurs était évidente, ils voulaient tuer le match. Ils y parvinrent en partie sur un coup franc frappé de quarante mètres par Nevès qui trompait le portier saumurois un peu avancé dans sa surface (37e). Le score à la pause reflétait l'impuissance des Olympiens à conclure et l'opportunité des Sarthois.

Une seconde période saumuroise inachevée.

De retour sur la pelouse, les Olympiens prenaient la rencontre à leur compte sans toutefois parvenir à réduire la marque. Leurs occasions ont été légions. (50e, 51e, 57e, 64e, 71e, 85e,). La défense mancelle pliait mais ne rompait pas.

Le penalty de tous les espoirs.

Gauchet pour les Saumurois était stoppé irrégulièrement dans la surface mancelle. L'arbitre sans hésiter désignait le point de penalty. Sanction transformée par Loiseau (87e) qui rendait un mince espoir à ses couleurs. Dans l'ultime minute, ce même joueur échouait d'un rien face au portier visiteur (90e). Les Manceaux, en seconde période, procédèrent en contres pour préserver le gain du match et assurer leur qualification pour la suite de cette coupe au niveau national. Pour Jean François Rio le coach de la formation olympienne, "C'est une grosse déception, nous avons eu beaucoup d'occasions, nous avons essayé de construire mais avons manqué de réussite dans le dernier geste. Nous avons montré un jeu cohérent et je n'ai pas de reproches à faire à mes joueurs. Je regrette seulement quelques décisions du corps arbitral."

Fiche technique.
Saumur-Le Mans Villaret. 1-2.
MT. 0-2.
Buts. Le mans. Astou (25e), Nevès (37e). Saumur. Loiseau (87e sp)
Saumur. Rabouint, Gregoire, Landelle (Walter 64e), Guy, Aubagnac, Boishu, Vidgrin, Vachev, Gauchet, Thauvin (Ilunga 61e), Loiseau (Passat 52e)


Article du 16 novembre 2019 I Catégorie : Sport

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur d'une cerise bleue ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI