Saumur. Un chant pour remercier l'élan de solidarité lors des attentats de novembre 2015

Quatre ans plus tard, le souvenir des attentats du 13 novembre 2015 résonne encore dans les mémoires. Une saumuroise, touchée par les démonstrations de solidarité des différents pays lors des événements, a décidé de rendre hommage à cette unité en réalisant une chanson.

Annick Le Gouez Pinel a écrit le chant "Trois mots trois couleurs"


Annick Le Gouez Pinel est orthophoniste à Saumur, elle a été touchée en novembre 2015 au lendemain des attentats de Paris par les nombreux messages de soutien venus des quatre coins de la planète par l'illumination de multiples monuments en bleu blanc rouge. « Le déclic a été lorsque j’ai vu le château de Saumur illuminé de ces trois couleurs, j’ai été prise d’un sentiment fort. Ce message implicite m'a inspiré un chant que j'ai écrit et composé allié à un diaporama fait de toutes ces photos postées sur internet » . Ce chant intitulé « Trois mots trois couleurs » est sa façon de rendre hommage à cette solidarité. Elle a été accompagnée d’un professionnel pour réaliser l’orchestration lors de l’enregistrement en studio. « Je souhaitais publier ce travail sur internet en guise de message de paix et de remerciements », confie-t-elle.

Faire vivre ce chant au travers des enfants


« J'ai écrit trois versions de ce chant : une pour les enfants de Saumur, une qui pourrait concerner des enfants d'autres villes et surtout une version plus ciblée sur les attentats. L’idée est de faire vivre ce chant, qu’il soit notamment chanté par des enfants, afin d’éveiller leur conscience de citoyens » . Elle a proposé cette création à divers acteurs de l’éducation sur le territoire, notamment des collèges et le service démocratie participative de la Ville de Saumur. C’est ainsi que des enfants du conseil municipal, des enfants de Saumur et une classe de 6 e du Collège Yolande d'Anjou présenteront ce chant à la municipalité de Saumur le mercredi 27 novembre 2019. Quatre de ces jeunes élus ont d'ailleurs enregistré au début du mois de novembre leurs voix dans un studio de Saumur, sous l'impulsion de la municipalité de Saumur. "Ils ont été véritablement attendrissants par leur implication, on voyait qu'interpréter mon chant leur tenait à cœur".



Article du 18 novembre 2019 I Catégorie : Vie de la cité

 


6 commentaires :


Commentaire de cdtalou 18/11/2019 19:18:35

Très beau, et très émouvant. Merci



Commentaire de Cebenvrai 18/11/2019 19:27:59

Bravo mille fois bravo ! Pourquoi ne pas en faire un tub en passant cet enregistrement à chaque manifestation municipale. Je vote pour des deux mains. Et encore bravo pour cette belle initiative.



Commentaire de Belle initiative 19/11/2019 07:55:21

Mais malheureusement, il faut des événements terribles pour que tous les pays du monde témoignent leur soutien à l'unisson.



Commentaire de Le gouez 20/11/2019 07:50:37

Bravo chérie !!



Commentaire de Véronique 29/11/2019 20:14:09

Ne pas oublier, ne jamais oublier ces drames qui fauchent en un instant tant d'innocents. Et pourtant, il faut continuer, les élans d'humanité, les manifestations, la solidarité permettent d'adoucir les épreuves. Nous aussi, nous étions passés par la composition...https://youtu.be/4KCXiaeJZaE Bravo à vous Véronique



Commentaire de SANDRA 11/12/2019 11:21:47

bravo Annick pour ce moment !



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité � 600...

 

 


Créez votre article ! ICI