Maine-et-Loire. Nicole Ferroni dénonce la baisse budgétaire à l'enfance du conseil départemental

La chroniqueuse, Nicole Ferroni, a épinglé le Conseil Départemental de Maine-et-Loire, dans sa chronique diffusée dans la matinale de France Inter ce mercredi 20 novembre.


En ce mercredi 20 novembre 2019 se déroule la journée internationale des droits des enfants, l’occasion pour la chroniqueuse et humoriste, Nicole Ferroni, de faire un billet sur la question dans le 7/9 de France Inter. Elle y dénonce les économies faites par le gouvernement sur les budgets dédiés à l’enfance, « une décision gravissime » et « des économies faites sur le dos des enfants ». Elle cite ensuite l’exemple du Maine-et-Loire et épingle au passage le conseil départemental quant à sa décision de baisse budgétaire sur ce secteur. « Quand j’apprends dans le département de Maine-et-Loire que l’on fait baisser le prix d’accueil des enfants à la journée de 182 à 170 euros au détriment de leur bien-être, oui ça coûte moins cher, mais ce n’est pas une économie » indique-t-elle.

Sa chronique :



Article du 20 novembre 2019 I Catégorie : Vie de la cité

 


1 commentaire :


Commentaire de mensonges... 21/11/2019 10:53:11

"Le Conseil Départemental clame que sa priorité n’est pas la finance ......" Article de Saumur Kiosque du 29/05/2017. voilà tout est dit.



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité � 600...

 

 


Créez votre article ! ICI